Khadja Nin: « Je vous en supplie, venez au secours du Burundi »

https://i0.wp.com/ds1.ds.static.rtbf.be/article/image/624x351/e/0/3/7483114cf023b5f3c45668a94b36c867-1432190470.jpg

Khadja Nin: « S’il vous plaît, je vous appelle au secours » du Burundi – COLLET – BELGAIMAGE

Ce jeudi matin, la célèbre chanteuse belgo-burundaise Khadja Nin est venue sur le plateau de La Première pour attirer l’attention des Belges sur la situation au Burundi. Plus qu’un cri de colère, « c’est un cri de détresse », a lancé l’artiste, visiblement très touchée par les événements qui secouent son pays natal.

« Tous les médias libres du Burundi ont été détruits, je dis bien détruits, pas fermés, détruits, cassés, brûlés. Et donc, il n’y a plus qu’une seule voix au Burundi: la voix de la Radio Télévision nationale qui est contrôlée par le pouvoir. Ce que je fais ici, c’est essayer de porter un message, un appel au secours de tout un peuple, désarmé face à des forces répressives, face à un homme, un homme seul contre tous« , a lancé la chanteuse de « Sambolera » dont la voix trahissait l’émotion au micro de Mehdi Khelfat.

La chanteuse burundaise Khadja Nin était ce matin sur notre antenne pour nous parler de la situation dramatique au Burundi.

« La Belgique peut faire en sorte qu’on arrête de massacrer les gens« 

« Je remercie la Belgique pour avoir condamné ce troisième mandat, et d’autres pays qui l’ont condamné clairement. Le problème est celui-là : il suffirait que cet homme dise ‘je renonce’, deux mots, pour que tout s’arrête. Cet homme a décidé, après des accords d’Arusha qui ont mis tant de temps à conclure quelque chose de viable, de convenable, qui permettaient au Burundi de dépasser les guerres. Cet homme est le seul à en faire une lecture personnelle, c’est-à-dire troisième mandat« , estime-t-elle. « Je suis vraiment heureuse que la Belgique ait parlé clairement, parce que la Belgique, dans le contexte burundais, est très importante. Du point de vue économique, elle est importante. La Belgique a des leviers d’actions importants qu’elle peut activer pour qu’on arrête de massacrer les gens« , a souligné notre invitée.

Appel au secours

« Et, s’il vous plaît, s’il vous plaît, je vous appelle au secours, vous les journalistes, levez-vous pour vos confrères, levez-vous pour la liberté de la presse. Moi j’ai vu, au début de l’année, des millions de gens dans la rue pour Charlie Hebdo. Là on parle d’un pays qui est enfermé; d’un peuple qui se fait massacrer. On a dépassé les paroles. Je vous en supplie, venez à notre secours« , a lancé Khadja Nin.

« Il y a quelque chose à faire. Et si vous ne le faites pas maintenant, le Burundi est un test grandeur nature pour ce qu’il va se passer en Afrique cette année et l’année prochaine, c’est-à-dire des Présidents qui vont briguer des troisièmes, des centièmes mandats, et ça les peuples ne l’acceptent plus parce qu’ils n’ont plus rien à perdre. Puisqu’ils n’ont rien à perdre, ils vont dans la rue pour les autres, pour le futur« , estime-t-elle.

« Mais, s’il vous plaît, ceux qui ont le pouvoir d’arrêter ça ne pourront pas dire ‘on ne savait pas’, et la Belgique a ce pouvoir-là« , a expliqué celle qui est aussi la fille d’un ancien ministre burundais.

RTBF, le jeudi 21 mai 2015 à 9h08

Publié le 21 mai 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 11 Commentaires.

  1. Barutwanayo J Claude

    De toute facon,birababaje caane kuko abantu benshi cane cane aba jeunes burundais,ntibabukunda kweli.Umengo urukiza turuzeye mu bazungu. Menya ko ubukiriro tubuzeye iwacu nyene. Jewe igihe baja i Arusha sinari bwakure,kuki abo bagumuka bemeye une personne une voix,iyo baba abandi bari gusaba tukaja muri système des grands électeurs.Kuko ndababwiye nukuri,hakiriho gutora une personne une voix,hariho benshi bazonagwara mu mitwe kuko batazopfa banukiriye kubutegetsi.
    Nukuri harya peter amajwi niwe aja kuyihigira mu misozi.Erega burya la démocratie est fonction de la population du milieu.Les politiciens barakwiye kwiga neza la philosophie de la population burundaise, mukurondera aho bahera kugira batsinde.Abarundi baratandukanye na ba nyamerika canke aba birigi.Nico gituma benshi badategera igituma Peter yiyamira mumisozi.Ivyo bakeneye nibirya nyene abaha kandi abagirira.
    Je demande pardon à cette dame Khan Jeanine car vraiment,azuburundi kuri internet.Uwo muzana muma meetings ya CNDD FDD muri Muyinga,Ngozi,Kayanza,Gitega,::::::::yogenda yumiwe ahasanze des centaines des milliers bose baririmba NKURUNZIZA.Suko nkunda Président gusumba abandi barundi bosei,mais ndipfuza ko twoza turavugana ukuri. Il est vrai au Burundi il y a des problèmes tout comme aux Etats Unies ou en Belgique.Ariko twemere ko plus de 80 % des barundi batekanye quand même.
    Ndashimye nabakora kuri iyi site kuko bemera baka diffusa impande zose. Tukunde uburundi,les solutions ntituzihige muri Amerika nahandi kuko hanze nabo bafise ibibazovyabo.Iyo bija hose pour question de sécurité ONU ntiyokwihutira uburundi kuruta Somalie,Nigéria,Moyen Orient, n’ahandi…….
    Merci
    J Claude

  2. One man’s ambitions are proving quite costly for Burundi
    “My ambition is not worth the blood of any Nigerian,”
    Said, President Goodlucky Jonathan.

    • If I had a moment with Nkurunziza I would ask him whether his ambitions are worth the price that Burundi is paying at the moment.

    • I would ask him how he plans to oversee an election with citizens fleeing the country and others protesting.

    • I would love to hear how he intends to fund an election that usual financiers are not willing to pay for and yet the economy is on its knees as well.
    Mr. President, is not late, you can make right decision. Yes you can………………

  3. NDIHOKUBWAYO Floride

    Floride Ndihokubwayo
    Merci beaucoup Khadja Nin pour ta contribution, nous citoyens burundais, nous sommes en situation de détresse.

  4. BARUTWANAYO J Claude

    Merci pour cette chanteuse pour l’amour qu’elle pour son pays, mais il ne faut pas qu’elle mente aux gens.S’elle dit que le président actuelle du Burundi a pris une décision contre tous, vraiment c’est un pure mensonge. Il faut savoir que sur 3000 et quelques collines, plus de 2999 collines sont en sécurité et derrières le président. Alors, il faut que cette dame soit claire pour nous dire que MUSAGA et NYAKABIGA serait un échantion répresentatif de tout le peuple BURUNDAIS.
    Il ne faut pas gérer les situations burundaises avec trop d’émotions comme celles de cette dame.
    Nous l’invitons de passer dans toutes les provinces de notre pays, elle va finir par retirer ce qu’elle vient de dire.
    Si tout le peuple ne veut pas le président, je pense que c’est bel et bien la belle occasion de le démontrer au niveau des urnes.Je crois que c’est un avantage pour l’opposition de gagner facilement.
    Mais nous le savons , peut- être que beaucoup de politiciens ont peur de PIERRE NKURUNZIZA parce que c’est un président très populaire.
    Merci
    J Claude

    • MBE KOMWAMA MWISHIMA NGO MURI BENSHI MUMUKUNDA,MUBURIZIKI ABO MWITA BAKE KUGIRA MANIFESTATIONS GUSHIKA MURI CENTRE VILLE? CANKE AYO MARADIYO YABAKE MUYABURIZIKI KUVUGA?? PETER NADUGE RERO IYO BAMUKUNDA ARI BENSHi MAMA WANJE IGISAGARA ACIHOZE!!!! AYO MAJAMBO NGO YABENSHI MUZE MURAYATERERA HASI KUKO URNE MU BURUNDI SI IGIPIMO GIKWIYE NAMBA.

    • One man’s ambitions are proving quite costly for Burundi
      “My ambition is not worth the blood of any Nigerian,”
      Said, President Goodlucky Jonathan.

      • If I had a moment with Nkurunziza I would ask him whether his ambitions are worth the price that Burundi is paying at the moment.

      • I would ask him how he plans to oversee an election with citizens fleeing the country and others protesting.

      • I would love to hear how he intends to fund an election that usual financiers are not willing to pay for and yet the economy is on its knees as well.
      Mr. President, is not late, you can make right decision. Yes you can………………

  5. au secours!!!!
    A nous; Seigneur!!!

  6. Venez Voir L’image Du Burundi

  7. Merci chere Kadja Nin, ton cri doit etre plus Forte, des vctimes ont une croissance exponentielle, et le pire peut arriver encore, i la communaute internation ale n’intervient pas

  8. Puisque ce Président est autiste à tout conseil et têtu comme du marbre, le langage et les condamnations diplomatiques ne suffisent plus. Il faut passer à d’autres mesures contraignantes le visant et sa clic. Si la fameuse communauté internationale y compris les grandes puissances échouent sur ce cas d’un petit pays et pour un Président qui n’a rien fait d’autre que piller et tuer, je ne vois pas comment elle va encore essayer de donner de leçons à d’autres Présidents qui désirent tenter la même chose

    • Marcel Ntibazonkiza

      Ce message peut ne pas être publié mais il faut tolérer la divergences des idées comme ça même un étranger qui lit ce site saura que ce n’est comme au burundi où on ne tolère pas les médias qui contraidisent le pouvoir. Et la crédibilité de ce web serait compromise. Ariko ndashigikiye ko abantu batuakana amacommentaires yabo yoba bloqués; ce serait normal. Uyo kADJA Nin yarakoze ivyiza bitari bike muburundi , yarafashije impfuvyi najawe narimwo en 2006 Ariko ntawomushavurira kuko ntazi neza uburundi : yahunze afise imyaka 16, none ubu ararenza 50 ans. Iyi cri d’alarmes ndayumva cane ariko akwiye kubanza gutotoza neza. Ibiba mumaquartiers y’i buja ni ibara des deux côtés. police et manifestants . En effet, jamais la police burundaise n’avait jamais été confrontée aux manifestations de ce genre. Les maif zahora ziba zariizamasyndicats y’abarimu canke y’abaforma…. Bisubiye en 1993-1994-1995-1996 iyo abapoilsi canke abasoda barwanya abaturirira abandi mumapneus, nta rebellion yari kubaho. Buyoya yarai yababauri ati nyabuna reka abobantu kubatesha amashure, ati bagarutse ntimuzobiyugurura. Rero ivyo tubamwo muburundi biva kubantu bamye bafise umwina , bamye baobona ko aribo bazi ubwenge, bakwiye gutwara…

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :