La vice-présidente de la Céni a fui le pays

https://i2.wp.com/scd.rfi.fr/sites/filesrfi/dynimagecache/0/21/1632/922/1024/578/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/photo_152_0.JPG

La Céni est critiquée pour son manque d’indépendance. Ici le président Nkurunziza lors du dépôt de son dossier pour la présidentielle à la Céni, le 8 mai 2015. RFI/SR

Nouveau rebondissement dans la crise burundaise. Alors que les manifestations continuent et que l’ONU a annoncé la suspension du dialogue politique, la vice-présidente de la Commission électorale indépendante (Céni), Spes-Caritas Ndironkeye, a quitté le pays vendredi 29 mai dans la soirée, laissant derrière elle une lettre de démission, selon une information RFI.

Les coups durs semblent s’accumuler à vitesse grand V pour le processus électoral au Burundi : suspension de l’appui électoral par les principaux donateurs, retrait de la très influente Eglise catholique du Burundi du processus, suivi de celui de la mission d’observation de l’Union européenne…

Cette fois, c’est au tour de la vice-présidente de la Commission électorale indépendante (Céni) de claquer la porte de cette institution. Selon une information RFI, Spes-Caritas Ndironkeye a fui le Burundi et a pris l’avion vendredi 29 mai en début de soirée pour Kigali au Rwanda.

Des proches assurent qu’elle aurait laissé une lettre de démission qui sera remise à la Céni samedi 30 mai au matin, par crainte des représailles. Contacté par RFI, un membre de cette commission très décriée pour son manque d’indépendance a confirmé son départ pour le Rwanda. Officiellement, dit-il, la Céni n’a pas encore été notifiée d’une quelconque démission de la part de la vice-présidente, mais ce collègue reconnaît qu’elle n’est toutefois pas en mission de travail.

Techniquement, son départ n’aura pas d’incidence sur la Céni, qui prend ses décisions par consensus à la majorité des quatre cinquièmes, toujours selon cette source. Mais sur le plan politique, c’est une autre chanson. Ce membre de la Céni parle d’un signal fort, à moins d’une semaine des législatives et communales, censées avoir lieu dans un pays qui fait face à une contestation populaire du troisième mandat du président Pierre Nkurunziza depuis un mois.

le 30-05-2015 à 02:29, http://www.rfi.fr/afrique

Publié le 30 mai 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 16 Commentaires.

  1. Rose Hakizimana

    Amacakubiri ya nkurunziza niyo atuma abo ba vice president banyaga amagra kuko n abatutsi murazi ko cndd fd yavuze ko yabapfubije ko ubu bazobapfubura Ahandi naho ngo bazobamesa
    nubundi bakora bari mu mubabaro mwishi kubona witwa ngo uriko ukorera abarundi ubaronderera amahoro hanyuma aba uyaronderera bakaguma bicwa birababaje cane Niyigire ayo ma responsabilite ntamujeko Ukwo ndamuzi nubwo yaratevye kuko Spes numuntu atemera amafuti

  2. Les protestants bari mu matora banka kubivamwo kugira ntibahemukire pasteur Denise, ariko
    ibiriko biraba mu gihugu biraboneka ko bitariko bava ku mana. Bari bakwiye rero gukoresha
    ubushingantahe bakava inyuma yayo matora azohava avamwo akarambaraye.

  3. ndasavye mutubwire.ngo Illuminata Ndabahagamye yari ashinzwe les finances muri CENI ngo yoba nawe yarahunze? Ndayicariye na Ntahorwamiye ubu none batubwira ngo ntangorane zihari amatora azoba neza? et Nduwimana???

  4. Comme le vice-président de la Cour Constitutionnelle, le départ de la vice-présidente du CENI est un message lancé à tous les acteurs nationaux et internationationaux. 1. La candidature de Nkurunziza pour un troisième mandat est illégal. 2. Nkurunziza et sa clique ne respectent pas le travail et l’indépendance de la CEN et de la Cour Constitutionnelle pourtant garantis par la Constitution. Par là Nkurunziza est un putschiste de la pire espèce.
    En démissionant cette Dame, comme hier le vice-président de la cour Constitutionnelle, sauve son honneur, celui de la CEN et peut-etre sauve-elle le Burundi. Nous avpns désormais deux justes. Ninive la citée biblique fut détruite parce qu’il lui maquait qutre justes. lot le seul juste ne put la sauver. Au Burundi, nous avons déjà un bon nombre de justes, le vice-président de la Cour Constitutionnelle, la vice-présidente du CENI, les evêques catholiques et de nombreux anonymes. Il va falloir que tous ces gens se rassemblent au sein de la cathédrale Regina Mundi et des autres cathédrales du pays pour prier Dieu pour qu’il préserve le Burundi. Nkosi sekele Africa, dit l’hymne sud africain, nous dirons en paraüphrasant Nkosi sekele Burundi: Mana tabara ubwo Burundi.
    En attendant, les présidents Kagama, Kikwete, Museveni et Kenyatta sont interpellés. Ou ils rejoignent les justes burundais et marquent l’histoire de l’humanité en marche, ou ils tergiversent et se déshonnorent en proposant un Munich. Au Burundi à l’heure qu’il est, l’histoire est en marche. Nkurunziza et sa clique n’ont pas su anticiper les évènements, ils ont eu tord. Ils doivent dès lors entendre de partout qu’ils n’ont plus de place dans le processus en marche. Cela leur doit être dit sans fard et sans contorsions diplomatiques d’usage. Il n’y aura aucune négotiation avec Nkurunziza et sa clique, ils doivent dégager, ils doivent être jugés.

  5. Pierre Nkurunziza aime bcp utiliser le mot « INTUMVA » pour souligner les opposants!Ce mot pour ceux qui ne parlent pas du kirundi signifie celui qu,on parle a mainte reprise mais qui n,entend pas!!Alors qu,il tire attention, il ya risque que la signification de ce mot lui reviens car le vice president du cour constitutionelle s,est tourne contre lui aujourdhui c,est le vice president de la CNI esperons que Dieu faira de miracles!Il peut arrive que le prochain tour est de Nkurunziza Pierre attendons et voir!!Que Seigneur Jesus protege notre patrie!!

  6. TURUMWE Pascal

    Igihugu gitegerezwa kurongorwa.Kandi umu chrétien wese ategerezwa kwubaha abamuganza niko ijambo ry’Imana ritwigisha kandi riratubuza imigumuko cance imyiyerekano naho wagomba imyiyerekano yemewe n’amategeko.

  7. Ijwi ry’Imana rimbwirako umukristo canke umukristu aziko Imana Data wa twese ari mw’ijuru aziko yaturungikiye Umwana wayo Yezu Kristu canke Yesu Kristo ngo adupfire kumusaraba i Golgota kugirango duharirwe ibicumuro canke ivyaha vyacu, yaba asengera muri katorika canke mu baporoti azotora CNDD-FDD azoba acumuye cane kuMana Data wo mw’Ijuru, kuMwana wayo, kuri Mutima Mwaranda canke Mpemu Yera, kw’Ishengero ry’Imana nzima, kuBurundi no kwizina ryiwe nyene. Umukristu rero ntarenge kubuhanuzi bw’Imana kugirango turonke amahoro arama. Imana ibahezagire caneeeee.

  8. akari inyuma karahinda?????????????????????

  9. Birabaye amazi! Aho bidadiriye ntibovaho??? Aho ntibabona ko vyiza bizima arukubisa abandi??

  10. Le vice président de la Cour Constitutionnelle a fui, maintenant c’est la vice presidente de la CENI,
    alors qui osera dire encore que les élections sont bien préparées et apaisées?
    Les manifestations se poursuivent et le nombre de victimes tant humaines que matérielles ne cessent d’augmenter.
    Qui acceptera des élections tenues dans de telles conditions?
    Attendons les résultats du sommet régional de ce dimanche.

  11. buzokira burundi nkurunziza!!

    NABANDI BABUZE INZIRA YO GUHUNGA UKURI BARAKUBONA FARAO NTABOROHEREZA GUHUNGA.

    • none ww ko uzi inzira nyinshi ntiwobereka ni1? twarabahinyuye ariko niba imana twese twigishijwe kandi twemera akaba ariyo musenga ndizera ntakekeranya ko uburundi buzoronka amahoro.ariko rya bwirizwa rikuru muryibuka: <>, kuko nitwakora gortyo twese tukumva ko ata nyagupfa na nyagukira ariho, imana izotwumvira. ndakwifurije umusi mwiza.

  12. N’ukuri nta muntu afise ubwenge yotegura amatora amaraso ariko araseseka ahubwo ndatangazwa n’abaserukira ama shengero y’ aba protestants ukuntu batarava muri CENI ya dd Imana izobibabaza umunsi umwe(Eglise anglicane n’abandi bose bari muri ceneb barasinziriye igihugu kigira kirwe mu manga?) Reka turindire ngira bariko baravyihweza

    • TURUMWE Pasacal

      ivyo murabifitiye ivyemezo?Aba catholiques basigaye ari aba nye politiques.amatora azobandanya kandi azoba meza

      • TURUMWE Pascal

        Igihugu gitegerezwa kurongorwa.Kandi umu chrétien wese ategerezwa kwubaha abamuganza niko ijambo ry’Imana ritwigisha kandi riratubuza imigumuko cance imyiyerekano naho wagomba imyiyerekano yemewe n’amategeko

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :