Enquête de BUJUMBURA News: Qui est le président légitime du CNDD-FDD ? (première partie)

Enquête de BUJUMBURA News
Qui est le président légitime du CNDD-FDD ?

(première partie)

Qui est le président légitime du CNDD-FDDDepuis quelques mois, nous entendons parler de fronde au sein du CNDD-FDD. Qu’en est-il au juste ?

Nous savons que la situation politique, économique, sociale et sécuritaire que traverse le Burundi présage un avenir incertain pour le pays.  Car, le Pouvoir en place n’a jamais respecté  le principe fondamental des démocraties (la séparation des Pouvoirs), les Accords d’Arusha, les textes et lois de l’Etat du Burundi, y compris la Constitution de la République.

Nous avons entendu la communauté nationale et internationale lancer des appels vibrants au Gouvernement du Burundi pour qu’il prenne des décisions afin d’éviter un désastre humanitaire. Mais le régime NKURUNZIZA fait la sourde oreille !

Mais, il est temps de mettre un terme aux  assassinats et tueries de paisibles citoyens, des détentions arbitraires aux harcèlements et tracasseries judiciaires, la corruption et les malversations économiques.

On se souvient qu’en février 2007 sous l’impulsion et la contrainte du Pouvoir de NKURUNZIZA,  une aile du CNDD-FDD a organisé un congrès illégal et contesté du parti CNDD-FDD. À la suite de dissensions suffisamment fortes, le président du CNDD-FDD légitime Hussein RADJABU, vingt-deux députés et plusieurs membres et personnalités ont été persécutés, emprisonnés, contraints à l’exil ou tout simplement tués. Un régime corrompu et totalitaire s’installait au Burundi.

A partir de ce moment-là, avec l’aide de certains éléments des corps de police et de la sécurité, Monsieur Nkurunziza a mis en place une milice armée les « Imbonerakure » pour intimider et pour éliminer physiquement et systématiquement tous les adversaires ainsi que toute personne qui dénonce son régime.

Les membres du CNDD-FDD (les BAGUMYABANGA) furent offusqués et terrifiés par la tournure des évènements.

On se souvient qu’en 2007, l’Honorable Hussein RADJABU avait attaqué la décision du Ministre de l’Intérieur M. Evariste NDAYISHIMIYE qui ordonnait et convoquait le Congrès de Ngozi. Il avait ensuite introduit une demande complémentaire relative à l’annulation des résolutions issues du Congrès de Ngozi et partant, des organes qui y avaient été mises en place. Cependant, la Présidente de la Cour Suprême Madame Ancile NTAKABURIMVO a décidé de geler la procédure inscrite en relai sous le RTC 619 dans les registres de la Cour Suprême.

En 2010, l’Honorable Hussein RADJABU, Président du Parti CNDD-FDD avait répondu à l’appel de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et avait transmis à cette fin les signes distinctifs du parti qu’il dirige depuis 2005.

En 2015, la justice n’ayant pas encore statué définitivement sur la question de la représentation du CNDD-FDD.

Donc l’Honorable Hussein RADJABU a le plein droit de se considérer toujours comme le Représentant légal du CNDD-FDD authentique et légitime.

Donc aujourd’hui doit-on parler d’une fronde ou d’une volonté de se rassembler au sein du CNDD-FDD authentique et légitime qui a contribué à l’édification d’un Etat de droit au Burundi ?  

LE CNDD-FDD AUTHENTIQUE ET LÉGITIME  DONT LE PRÉSIDENT EST L’HONORABLE HUSSEIN RADJABU !

La Rédaction

Publié le 8 juin 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :