La Parole du jour : Notre véritable domicile (3eme partie)

La Parole du jour du 18 JUIN 2015

La Parole du jour : Notre véritable domicile (3eme partie)

CS MKVous pouvez écouter mes enseignements dans l’émission ISHIMWE qui passe à la radio Ivyizigiro (90.9 Mhz / 104.8 Mhz) tous les mercredis à 19h et tous les vendredis à 13h30.

Pour écouter « Woba wanditswe mu gitabo c’ubugingo ? » Cliquez Ici

Verset du jour : Colossiens 3 :2 «  Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre »

Dans la deuxième partie, j’ai terminé en disant qu’aujourd’hui il y’a certains chrétiens qui se comportent comme s’ils ont déjà atteint la destination finale alors qu’ils sont en transit.

Si quelqu’un est en transit, ses pensées et ses décisions se conforment à la destination finale. Notre destination finale est le ciel et nous sommes ici sur terre en tant qu’ambassadeur de Christ.

Le verset du jour (Colossiens 3 :2) nous demande de nous affectionner aux choses d’en haut et non à celles qui sont sur la terre. Le système du monde nous pousse souvent à nous soucier des problèmes qu’on rencontre tous les jours et ça prend une grande partie de notre attention. D’un autre côté on s’attache beaucoup aux choses de la terre comme si on vivra éternellement sur la terre alors que nous savons tous qu’il y’a un jour pour tout le monde de quitter ce monde.

Je peux affirmer sans peur de me tromper que tous ceux qui liront ce message n’ont pas quatre-vingt-dix ans devant eux pour vivre sur cette terre. Si donc il vous reste moins de quatre-vingt-dix ans à vivre sur la terre, avez-vous essayé de calculer les années que vous vivrez après la mort ? La bible parle d’une éternité c-à-d des milliards et des milliards d’années. Il n’y a même pas un chiffre pour expliquer la durée de la vie après la mort. Si donc vous êtes des citoyens du ciel et que vous savez que vous vivrez au ciel pendant des milliards et des milliards d’années, pourquoi s’attacher aux choses de la terre alors qu’on y vivra en moyenne quatre-vingt ans ? Je pense que nous tombons souvent dans le piège du diable qui veut nous persuader que notre bonheur se trouve ici sur terre alors que la terre est juste un chemin temporaire vers notre destination finale. Il n’y a rien de mal à avoir une belle maison, une belle voiture ou de belles choses mais si ces belles choses de la terre prennent la grande partie de ton attention au point de souffrir au cas où tu n’en as pas, à ce moment tu es tombé dans le piège de concentrer ton attention sur des choses temporaires. Que tu le veules ou pas, chaque jour tu t’approches lentement mais surement de ton départ vers l’éternité.

Toutes nos pensées et nos décisions ici sur terre doivent se conformer aux pensées et décisions célestes. Même nos requêtes dans nos prières doivent être conformes aux décisions du ciel. Je vais en parler dans la quatrième partie.

Chris Ndikumana

Vous pouvez recevoir mes enseignements quotidiens directement dans votre email en m’écrivant sur acndikumana@yahoo.com

Si vous voulez vous repentir et accepter Jésus dans votre vie, Cliquez Ici

                                                                                                              Chris Ndikumana

                                    www.chrisndikumana.org

acndikumana@yahoo.com

      Facebook: Chris Ndikumana

English Translation

Our real home (3rd part)

Verse of the day: Colossians 3:2 “Set your minds on things above, not on earthly things”

In the second part, I ended by saying that today there are some Christians who behave as if they have already reached the final destination while they are in transit.
If someone is in transit, his thoughts and decisions conform to the final destination. Our final destination is heaven and we are here on earth as ambassadors of Christ.

The verse of the day (Colossians 3: 2) asks us to set our minds on things above and not on earthly things. The world system often leads us to worry about the problems we face every day and they takes a lot of our attention. On the other hand we bind ourselves on earthly things as if we will live forever on earth while we all know that there is a day for everyone to leave this world.
I can say without fear of being wrong that all who will read this message do not have ninety years ahead of them to live on this earth. So if you have less than ninety years to live on earth, have you tried to calculate the years you will live after death? The Bible says about eternity i.e. billions and billions of years. There is not even a number to explain the length of life after death. If you are citizens of heaven and you know that you will live in heaven for billions and billions of years, why focus on the things of earth while we will live here for an average of eighty years? I think we often fall into the trap of the devil who wants to persuade us that our happiness lies here on earth while the earth is just a temporary way to our final destination. There is nothing wrong in having a nice house, a nice car and nice things but if those beautiful things of the earth take much of your attention to the point of suffering if you do not have them, then you fell into the trap of focusing your attention on temporary things. Whether you want it or not, every day you approach slowly but surely your departure to eternity.

All our thoughts and decisions here on earth must comply with heavenly thoughts and decisions. Even our requests in our prayers must comply with decisions of the sky. I will talk about it in the fourth part.

Chris Ndikumana

You can get my daily teachings in your email in writing to me on acndikumana@yahoo.com

If you want to repent or to receive Jesus in your life, Click Here

Publié le 18 juin 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Je suis un peu confus par l’enseignement de la deuxième partie où il est dit que nous sommes « ambassadeurs de Christ » et « en transit vers le ciel ». Les deux qualités s’accordent mal: un ambassadeur n’est pas un passager. Quand on parle de passager on veut désigner une personne qui quitte un endroit X pour se rendre dans un endroit Y. Logiquement on ne peut pas venir du ciel et être en transit vers le ciel. Je pense que la Bible parle de transit pour nous indiquer comment nous devons nous comporter, ce n’est donc pas le sens littéral qu’il faut considérer le verset.

    L’ambassadeur a une fonction bien définie alors que le passager n’en a pas aussi longtemps qu’il est en voyage. Conformément à Genèse 1:26 l’homme a été créé pour dominer la terre (les autres créatures); en Adam Dieu voyait toute l’espèce humaine. En tant qu’ambassadeurs les hommes ont la mission de dominer la terre càd de régner sur la terre en appliquant les principes du ciel. Cette position est soutenue par la prière modèle « le Notre Père » dans laquelle Jésus enseignait à ses disciples de prier pour que « le royaume de Dieu vienne sur terre » et que « sa volonté soit faite sur la terre comme au ciel ». Tout en sachant que notre accréditation sur terre est temporaire, nous avons le devoir d’appliquer les principes divins sur terre pendant notre séjour sur terre. Autrement, nous n’aurons pas une bonne récompense au ciel, notre demeure éternel. Donc, ce n’est pas en qualité de passagers passifs que nous devons attendre le retour au ciel. Au contraire; nous devons œuvrer pour que le « royaume de Dieu » (valeurs, principes, culture, etc) envahisse la terre. Comme cela nous aurons joué pleinement notre rôle d’ambassadeurs de Christ.

    C’est pourquoi je ne comprend pas le silence des « chrétiens » dans les moments que nous traversons. Nous nous comportons comme des passagers passifs au lieu de nous impliquer activement pour sortir le pays des difficultés qu’il traverse. Dieu ne veut pas que notre pays soit dirigé dans un mépris des principes divins et en tant que ses ambassadeurs nous ne devons pas rester passifs.

    • merci Nahimana pour cet eclaircissement tres important. Imana ibahezagire mwese mufata akanya ko kwigisha inkuru nziza ata nyungu musaba.

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :