Tentative d’assassinat sur la personne du président du FNL

Tentative d'assassinat sur la personne du président du FNLCe matin du dimanche 21 juin 2015, lors d’un meeting à Musaga dans Bujumbura Mairie, un groupe de 15 personnes lourdement armés de pistolets et de grenades a tenté d’éliminer physiquement le président du FNL, BIGIRIMANA Jacques.

Ce groupe d’assassins était dirigé par un certain Théogene représentant du groupe RWASA Agathon à Kamesa. Le service de sécurité rapproché du président du FNL a tout de suite réagi et a déjoué le coup.

Le meeting initialement prévu a alors changé de programme et c’est le secrétaire général du parti qui a alors animé la rencontre.

Depuis donc une semaine, les militants de RWASA sillonnent les collines pour terroriser les BANAMARIMWE fidèles à BIGIRIMANA. Des tracts sont déposés devant leurs portes rappelant que si ils se rendent aux meeting du FNL ils seront décapités.

Déjà hier la tension était à son comble pendant la préparation du meeting. Les militants de RWASA ont bloqué ce matin les 3ème et 4ème avenue de Musaga afin d’empêcher les BANAMARIMWE de BIGIRIMANA Jacques d’aller vers le lieu du meeting mais en vain.

Les informations qui filtrent du cabinet du président du FNL nous indiquent que le président du FNL devait mourir suite à une fusillade durant le meeting. Le tireur préparé pour la mission est un ancien para-commando démobilisé qui est actuellement dans la garde de RWASA Agathon.

Il faut rappeler que dès l’annonce de ce plan d’assassinat, les habitants de cette localité ont fuit leurs maisons. Dans cette localité on y trouve la commune natale du président du FNL.

Affaire à suivre

HENGEKA Richard à Musaga pour BUJUMBURA News

Publié le 21 juin 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 9 Commentaires.

  1. A Bon entendeur, Salut!

  2. J’admire chacun de vous,frères et sœurs, qui avez commente cet article. J’admire aussi les administrateurs de ce site qui se doit être un medium vraiment informatif, surtout sur leur sportivité a nous relayer l’information, puisant ici, puisant la-ba.Mais moi aussi je me méfie de ce genre de dérapage. Je pense que c’est juste un clin d’œil pour eux. A bon entendeur…

  3. Voilà ce site penchant toujours sur certaines idées !! Chaque fois que je réagis à leurs publications, ils les effacent parceque ils ont peur de la vérité. Ce site n’est pas du tout fiable.

  4. Niyongendako Christophe

    C.est vraiment une tragédie!quelle a ete l’aide de la part des forces de l’ordre?dans ces jours_ci,il fallait bien exposer les projets au lieu de préparer les coup fratricides

  5. Mes chers amis il faut douter de tout dans ces period il yaura des jeux politique.

  6. Je pense que l’auteur de l’article devrait d’abord réfléchir. Je ne sympathise ni l’un ni l’autre de ces politiciens mais je suis quand même surpris que l’on puisse accuser telle ou telle personne si jamais les choses se sont passées comme vous les décrivez, alors un esprit critique serait de se rappeler l’assassinat des trois sœurs italiennes et la rapidité de la police à trouver le coupable.

  7. J’aime ce médium et je le scrupte tous les jours.Mais une chose m’intrigue:pourquoi ce penchant pour Jacques Bigirimana?Vous avez tjrs essayé de grossir le FNL et surtout son prsdt à telle enseigne qu’on croirait à l’existance d’un agenda caché entre vous et ce Jacques.Is’n it?

    • Survivor ce que tu viens de relater est une pure
      réalité. Le plus souvent on raconte des meetings tenus par ce
      BIGIRIMANA au point d’oublier les autres acteurs
      politiques. Il est vrai que la plus part des hommes et femmes politiques attendent que la situation sécuritaire se décante pour que eux aussi puissent se lancer dans cette course électorale, mais ce médium ne peut en aucun cas disposer des raisons leur poussant à toujours couvrir les meetings de BIGIRIMANA tout en oubliant ceux tenus par quelques autres en compétition, si jamais il y en a.

    • Ivyo n’ivyo. on a aussi remarque un penchant pour l’Uprona de Concilie. Si ce medium ne soutient pas le 3eme mandat, il n’aurait pas un penchant pour ces branches du CNDD. Pendant que les burundais sont dans des difficultes sans noms, barara ntibuca ntibwira, ces branches du CNDD sillonnent le pays ou c’est possibles pour mentir aux citoyens pour voter pour eux alors que meme la communaute internationale insiste que les elections sont impossibles dans les conditions securitaires telles qu’elles sont. Inda zabo gusa. Pourquoi ne pas mettre a cote leurs ambitions folles et combattre a cote des autres pour le droit afin de diriger un Burundi meilleur. Ils ne meritent pas du tout la mort mais non plus le soutient de qui que ce soit. Nibansumirinda.

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :