Manifestation contre le mandat de la mort: c’était le tour des burundais d’Allemagne

P001P002

Publié le 22 juin 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Le mouvement de l’âme immortelle, entre deux mondes opposés

    Selon Philippe GUITTON, nous pensons être libres, mais nous tournons en rond dans l’ignorance de notre condition. Il faut une conversion du regard, élaguer les «masses de plomb» qui nous font incliner la tête vers le fond. La même force, qui attire vers le bas peut être retournée et devenir soif de savoir, de pensée et de vertu. Cet élan est possible si l’amour est suffisant pour supporter le retournement, c’est-à-dire être confronté à la mort et renaître à une réalité encore inconnue.

    Nous sommes alors soumis à la peur de la remise en cause de nos opinions, de nos croyances, de nos illusions. Platon met ici en évidence la mort causée par l’acceptation de notre ignorance. Pour sortir de l’ignorance, il est nécessaire de changer ses habitudes et ses certitudes confortables. Il faut mourir et renaître. Mourir à une certaine réalité pour renaître à une autre. S’initier au passage de l’un vers le multiple ou du multiple vers l’unité. Le mouvement de descente de l’âme dans la matière et celui de son mouvement ascensionnel vers son origine sont ancrés dans l’imagination et dans le vécu des contemporains de Platon. C’est dans ce double mouvement que se concilient les oppositions entre l’invisible et le visible, entre l’âme immortelle et son existence terrestre. L’âme immortelle et le corps physique sont reliés grâce au mouvement. Quel outil possède l’âme pour relier les contraires ?
    Un de ses outils est l’analogie. Platon utilise l’image d’une ligne divisée en deux segments inégaux pour développer une analogie entre le monde sensible, accessible aux sens et le monde intelligible, accessible à la pensée. C’est lorsqu’elle monte et descend selon cette ligne que la pensée peut intégrer les oppositions sans les nier. C’est dans le mythe de la Caverne que Platon met en scène et donne vie à cette image de la Ligne.

  2. ()ceci pour dire que si les manifestation etaient libre comme la bas en allemagne ,sans tir reel et emprisonnement ,le burundi serait depuis longtemps geurri de nkuru,il faut que l europe fasse plus de pression

  3. irambonaniyonkuru

    Turasavye Imana Ifashe abategetsi biBurundi bihane kuko buzuye ikinyoma kirenze ibinyoma. Kubona bubahuka guhakana ko batishe abana, bakabeshera aba manifestants ngo bashira abana imbere. ngo nuwarashwe ni accident. Oyaaaaa aho bigeze ni kwi moqua la Communauté internationale. Ni bageze aho kuko bariko bari enfonsa bonyene bashaka kwiregura. Nukuri jewe sinkunda gutukana arikoabo Bategetsi bamenye ko umuntu ashobora guhendwa, ariko Imana yo ntawuyibesha.Ayo ni yamaraso yabo bana , yaba innocent ariko arababiramwo kandi na badoo.
    Ni muhindukire mwa bategetsi mwihane musabe imbabazi bigishoboka ariko mureke kuguma muhakana vyose ngo sivyo. Mbega aka kanya mwibagiwe wa mwana yafukama agashira amaboko mu kirere imbere ya wa mu polisi agaheza akamurasa kandi wewe atari ko muri manif. Nzobereka amafoto.Imana ibashoboze kuva ibuzimu muje ibuntu ikinyoma canyu ca renze kandi benshi muri mwebwe mufise le meme language ya mensonge ya nyamitwe. Imana imbabarire najewe ntwawe nishavu
    .

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :