Vers des mesures restrictives ciblées au Burundi

Les ténors de la répressions au Burundi à Bruxelles

Les ténors de la répressions au Burundi à Bruxelles

Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne se sont dits déterminés, lundi à Luxembourg, à adopter des mesures restrictives ciblées à l’encontre de responsables de violences et de violations des droits de l’homme au Burundi.

« L’UE est déterminée à adopter, le cas échéant, des mesures restrictives ciblées à l’encontre de ceux dont l’action aurait conduit ou conduirait à des actes de violence et de répression, à de graves violations des droits de l’Homme, et/ou entraverait la recherche d’une solution politique dans le cadre proposé » par l’Union africaine (UA) et la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE), ont affirmé les chefs de la diplomatie de l’UE dans des conclusions adoptées notamment à la demande de la Belgique.La Haute représentante pour la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a été sollicitée par le Conseil pour initier un travail préparatoire en ce sens.

Relayant les critiques de l’UA et de la CAE selon qui les conditions propices à l’organisation des élections ne sont pas réunies actuellement, les ministres européens jugent qu’il est « fort probable » qu’elles ne le soient pas dans les délais prévus par la Constitution burundaise.

Ils exhortent donc le gouvernement à « accepter la réalité de ce constat » et à répondre dans les meilleurs délais aux décisions du Conseil de paix et de sécurité de l’UA par des actes concrets.

Le Burundi est sous haute tension depuis un mois et demi. La candidature du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat après dix ans de pouvoir a déclenché le 26 avril un mouvement de contestation émaillé de violences qui ont fait une quarantaine de morts et poussé plus de 100.000 Burundais à fuir vers les pays voisins, terrorisés notamment par des miliciens fidèles au président.

L’opposition qui menace de boycotter les élections, déjà reportées une fois, accuse le pouvoir de vouloir passer en force. Le président a reporté au 29 juin les législatives et communales et au 15 juillet la présidentielle (initialement prévue le 26 juin).

L’Union africaine (UA) a décidé la semaine dernière le déploiement d’observateurs des droits de l’Homme et d’experts militaires, et appelé le pouvoir burundais à reprendre le dialogue sur le calendrier des élections.

22/06/15 – 13h00, Belga,  http://www.7sur7.be

Publié le 22 juin 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Certes, c`est trop tard, mais ces santions pourront fléchir le pouvoir sanguinaire de Bujumbura

    • Les sanctions viendront trop tard.
      Dans l’immédiat et avant les élections, une mission de l’UE, conduite par Louis Michel par exemple, pourrait amener les parties au débat et ainsi retrouver plus de sérenité

      • Yemwe ni agahomera bunwa; Abansi b’u Burundi n’abarundi nibenshi koko. Pourquoi cet acharnement sur le Burundi et son gouvernement? Pourquoi le peuple burundais ne peut pas avoir sa souveraineté comme tous les autres peuples. Pourquoi faut-il attiser, encourager le désordre et nourrir la violence ainsi? Les Barundi n’ont pas assez souffert à vos yeux?
        C’est sidérant ce que les grandes institutions comme UE peuvent s’acharner sur les Barundi et le Burundi. Que se cache derrière tout cela?
        Les gens qui parlent mal du gouvernement sont en dehors du Burundi, leurs familles sont à l’abri. Ils peuvent allumer, attiser la violence au Burundi comme ils veulent, ce sont les Barundi du Burundi qui meurent.
        Pourquoi vouloir que le Burundi ne s’en sortent jamais?

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :