J’ai rencontré le vice-président RUFYIKIRI Gervais à Bruxelles

https://bujanews.files.wordpress.com/2015/02/ciramunda-richard.jpg?w=91414 heures 30 frappante, j’appelle le téléphone portable du vice-président de la république du Burundi pour lui signifier que je suis sur le lieu du rendez-vous. Il ne me répond pas. Armé de patience, je prend un siège et je m’assoie. Il fait très chaud à Bruxelles en ce vendredi 26 juin 2015.

Trois minutes plus tard, le vice-président m’appelle. Il est sur le lieu de rendez-vous mais ne me vois pas. Je vais vers lui et le salue. Vêtu d’un costume noir et une chemise blanche sans cravate, il est très décontracté.

RUFYIKIRI Gervais m’invite à prendre place dans un petit coin pour discuter. Il dépose ses deux smartphones sur la table: Un Iphone beige et un Samsung S4 duos. Pour l’ambiance, ces deux appareils ne cesseront de nous interrompre durant notre conversation.

Très sobrement, il a pris du thé et moi j’ai pris un coca zéro comme à mon habitude. Ni ku rurwo rukanwa tuza guteramirako.

D’emblée, je tente de présenter mon plan de travail pour l’interview que je veux réaliser pour le compte de la Radio BUJUMBURA Internationale. Il m’écoute puis réfléchi longtemps et m’explique qu’il a déjà donné plusieurs interview et que nous risquons de nous répéter. Je comprend son inquiétude sportivement et il me promet de me réserver la primeur lors de sa prochaine sortie médiatique. En ma présence, il refuse des interview à deux medium. Ça me réconforte dans ma position.

Le vice-président m’explique qu’au fait il voulait faire plus ample connaissance avec moi. Première rencontre oblige. Alors là j’ai compris que mon rôle de journaliste devait céder la place et revêtir la casquette du politicien que je suis depuis 25 ans.

Nous nous sommes alors lancé dans un échange fructueux d’informations sur notre pays. J’ai alors découvert un homme serin, calme et soucieux de la situation actuelle. Un homme qui cherche … qui cherche une solution rapide à la crise. En gros, un homme qui maitrise la situation.

Nous avons pris le temps de contourner la question et mon constat est que le Burundi, avec des hommes de l’envergure de RUFYIKIRI Grevais, va sortir bientôt de la crise. Il en a profité pour saluer le travail accompli par l’Agence BUJUMBURA News depuis sa création. Je ne savais pas que c’était un fidèle lecteur du site http://www.bujumbura.be.

Nous sommes interrompu par l’appel d’un certain James (nom d’emprunt) qui vient aux nouvelles. L’interlocuteur veut avoir des précisions sur le départ du président de l’Assemblée Nationale. Je ne vous dirai pas ce que j’ai entendu. Mais suivez les médias, une déclaration tombera bientôt.

C’est vers 16 heures que nous nous sommes quitté. En me raccompagnant, il me demande si j’ai des nouvelles du député BUSOKOZA Bernard qui devait arriver à Bruxelles aujourd’hui. Je lui répond que mes contacts ne m’ont pas encore confirmé l’information.

Il m’a promis que la prochaine fois la camera et les micros seront servi. Pour des raisons de sécurité je n’ai pas pris de photos. Ça sera pour la prochaine fois.

Contrairement aux mauvaises langues de l’entourage du dictateur NKURUNZIZA Pierre, Monsieur RUFYIKIRI Grevais est  en bonne santé, se porte comme un charme et est en pleine forme.

CIRAMUNDA Richard, Directeur de la RBI

Publié le 26 juin 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 10 Commentaires.

  1. NGEZAHAYO Félix

    Imana izigame uburundi n’abarundi

  2. Courage mon frère vous êtes parmi les hommes qui nous restent.

  3. félicitations vraiment!Que Dieu vous protège

  4. Merci à vous Mr CIRAMUNDA de nous tenir informés,vous restez les seuls à nous faire part de ce qui se passe chez nous au Burundi,compte tenu de l’état médiatique actuel!On dirait que nous sommes coupé du reste du monde!Merci infiniment!
    Quant à Mr RUFYIKIRI,je ne peux que saluer son attitude!Je l’encourage à continuer dans la même voix pour voir si,avec d’autres vrais leaders et patriotes,ils puissent sortir le Burundi de ce chaos!!
    Nous sommes perdus,ne savons plus où nous en sommes!Si seulement nous avions quelqu’un de confiance pour nous guider!

  5. Richard courage, bon boulot le chemin est long et épineux…
    L’homme se mesure dans les obstacles car même l’or pour briller doit passer par le feu
    Ton site est mon unique source d’infos à chaque jour.
    Prends soin et t’arrête pas…
    .

  6. Rose Hakizimana

    c est normale parceque Gervais Rufyikiri est homme qui se respecte un homme intergent un homme d etat
    le groupe de Nkurunziza ne peuvent pas l aimer parceque Rufyikiri Gervais n accepte pas d entre dans une groupe de malfaiteurs des assassins des hommes malhonnetes
    Il faut qu il soit avec les autres pour sauver notre pays

  7. Courage,je suis fièr du travail du site bujumbura news!!

  8. Merci M.Ciramunda! Que La Solution À Cette Crise Au Burundi,n’importe Laquelle Voie De Sortie, Lutte Armée Ou Appaisée Soit Vite Car Nous Sommes Désespérés Déjà! Ces Hauts Gradés Eux Avaient Des Gardes De Corps Mais Ont Pris Le Chemin D’exile,et Pour Nous Les « Tortues »,c’est Tard!

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :