L’opposition rejette les résultats des législatives du 29 juin

Quels résultats Nkurunziza sortira-t-il de son laboratoireLe parti de Pierre Nkurunziza a remporté 77 des 100 sièges à l’Assemblée nationale lors des dernières législatives que l’opposition et la société civile ont boycottées. Le mystère reste entier sur la présidentielle prévue dans une semaine.   

Malgré le refus par les partis de l’opposition burundaise, la société civile, y compris la majorité de la communauté internationale, de prendre part au processus organisé par le parti au pouvoir, le 29 juin dernier, contre vents et marées, la Commission électorale nationale indépendante (Céni), a tenu les législatives et communales. Les seuls observateurs de l’ONU qui ont suivi le scrutin, l’ont par la suite contesté.

Selon les résultats rendus publics mardi par la Céni, le CNDD-FDD au pouvoir et son allié l’Uprona ont raflé 79 sièges contre 21 obtenus par la coalition d’opposition des Indépendants de l’Espoir, menée par les opposants Agathon Rwasa et Charles Nditije, rapporte l’AFP. Pourtant, la coalition avait décidé de boycotter le scrutin, mais la Céni a affirmé « n’avoir jamais reçu de requête formelle demandant le retrait des listes de ses candidats ».

Que dira le nouveau médiateur ?

Mais pour l’opposition burundaise, cette annonce est caduque. «Une chose est sûre: ils ne seront pas nos députés. Ils ne nous représenteront ni aux conseils communaux ni au Parlement. Ils tenteront de représenter leur maître Nkurunziza, mais le pays nous appartient », a déclaré Pacifique Nininahazwe, un des leaders de la société civile et du mouvement populaire anti-troisième mandat de Pierre Nkurunziza.

Le 6 juillet dernier, les dirigeants de la communauté est-africaine (EAC), réunis lors d’un sommet extraordinaire à Dar es Salaam en Tanzanie, ont désigné le chef de l’Etat ougandais, Yoweri Museveni, médiateur de la crise burundaise, et appelé Bujumbura à reporter la présidentielle prévue le 15 juillet prochain. « Les dirigeants des pays de l’EAC ont demandé que l’élection soit reportée au 30 juillet pour donner le temps au médiateur, Yoweri Museveni de conduire un dialogue », a déclaré le secrétaire général de l’organisation sous- régionale, Richard Sezibera. Dès à présent, le médiateur international Museveni doit pouvoir tout mettre en action en vue de réunir CNDD-FDD et l’opposition.

Bujumbura veut répondre à l’EAC

Le sommet s’est déroulé en absence du principal intéressé, le président burundais Pierre Nkurunziza qui n’a pas fait le déplacement. Le porte-parole du gouvernement burundais, Philippe Nzobonariba, a indiqué ce mardi à APA que le gouvernement réagira aux recommandations du sommet des chefs d’Etat de l’EAC après avoir étudié le rapport détaillé de ses envoyés sur les recommandations du sommet.

Le parti au pouvoir a tout de même salué les recommandations du sommet de Dar-es Salaam, mais émet le doute sur la demande de report de la présidentielle attendue le 15 juillet prochain. Le CNDD-FDD a fait savoir qu’il ne serait pas admissible de « dépasser les dates d’expiration des institutions élues en 2010 », note APA.

Fiacre Kombo, Mercredi 8 Juillet 2015 – 13:45, http://www.adiac-congo.com

Publié le 9 juillet 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 9 Commentaires.

  1. Nkako,kubera bazi ivyobateguye babanje guhungisha imiryango yabo,kuko baribazi ibigiye gukurikira,ikibabaje,abana bariga,bari mumahoteri akomeye tukibaza kwarivyateguwe ubu tukabura,ubwo ntibari bararondeye bikwiye,twebwe ubu abana bacu ntamashule abandi bari kubandanya,turakeneye ibiganiro hatarimwo imitego,abadadaza ntahobataniye nabahekuye Uurundi mukwica Nyakubahwa NDANDAYE.mBEGA Ejo tugasubira kurwa mwisanganya bizogenda gute?93 inkumbi zaraguye atabantu bari bazi kurasa,ubu ari hafi65 kwijana bizogenda gute?dusabe intambi zisubire mugubati

  2. Harabaziko bavuze abarundi bose bakurikira????siko biri,reka abarundi umwe yishire kandi hizane,atore icashaka,dutsinzwe twemere,harabavugako nkurunziza ariwe ateye umutekano muke?mbega niwe atega ama grenade???????ubu imbonerakure zivurwako zifita inkoho nizoziriko zirarasa?reka turindire,ariko ndabibutse,Umushikiranganji yarigeze kuvugako abanyagihugu ntituzotangare igihe twumvise pacifique cnke focode vyahindutse umugambwe,reka tubirindire turabe,kuko ubu numva ataho ataniye nabanepolitike,haba mumajambo,eka nibindi

  3. ba nda ndende des ventriotes ont déjà commancé à dire qu’ils iront sièger,je n’ai même pas confiance à ces gens de mporona vont aussi changer d’avis

  4. Vyoba biryoshe abarundi batoreye umuti ingorane igihugu gifise

  5. Abarundi turarushe.
    Chers compatriotes, ca fait longtemps que nous sommes entrés dans une crise qui ne semble pas avoir d’issue. Je me demande si nos dirigeants et nos divers leaders politiques songent au peuple burundais et surtout le bas peuple qui en est la victime n. 1. A l’heure actuelle, il faut changer de tactique. Au lieu de durcir sa position, il convient que chacun des protagonistes dans cette crise apprene à mourir à lui-meme et à ses propres interets pour mettre en avant ceux du pays et ceux de tant de citoyens qui croupissent dans la misère sans nom pour ne dire que cela. Moi, personnellement, je suis totalement convaincue que les armes ne peuvent jamais résoudre notre crise. Au contraire, une telle attitude ne fera qu’empirer la situation. Pour ce, je trouve que la seule voie qui puisse nous sauver est celle du dialogue. Et dialogue ne signifie pas s’accrocher à ses propres idées. Il faut apprendre à etre flexible. Quand on entame les négociations, on ne peut pas prétendre avoir tout ce qu’on désire comme on ne doit imposer ses vues aux autres. On doit viser un compromis qui met en avant les intérets de la nation et du peuple et non ceux des individus ou d’un groupe particulier. Alors, un appel à nos compatriotes qui prennent en main le destin de notre pays, dèmontrez-nous votre patriotisme et nous vous en serons toujours gré.

  6. Qui vivra verra

  7. Les élections doivent avoir lieu. C’est le souhait de la population. Et c’est aussi la seule voix de sortir dans cette crise.

  8. Turavyanse,ntamatora yabaye.vyanka vyakunda,izonda ndende zisigaye zabarenzumutwe, nibazegambane bonyene,igihugu nicsbarundi twese.ayomatora yarayabaye ibihumbinibihumbi vyarundi biri mubuhungiro,vyategerezwa gutora mubandi,syomatora ntayotwemeye.tuvyita gukna ninde.

    • None uburundi buh=gizwe nabantu bangahe?emwe turagowe,nugufukama rero tukemera?abagiye gutora ntacobakoze?ubwo ntabindi biri inyuma?rutanguye ntawumenya aho ruherera

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :