Communiqué sanctionnant la réunion constitutive du « CNARED » signé à Addis-Abeba

Communiqué sanctionnant la réunion constitutive du « CNARED »
signé à Addis-Abeba

Page 01 Page 02 Page 03 Page 04 Page 05Page 06

Publié le 1 août 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 11 Commentaires.

  1. Nous avons horreur pour certains de nos anciens dignitaires qui oublient facilement d’ou nous sommes venus et ou nous sommes. L’intelligence que nous voyions en vous est là; mais votre sagesse reste à désirer. ntimuhendwe mubona; murabona ko namwe babashuhuye. Abarundi twaramenye gutandukanya icatsi n’ururo.

  2. Courage!!!Courage!!!!!Dukore!!dukore!!!! tugarukire uburundi.

  3. Madame, Messieurs; grandes félicitations! Néanmoins; accélérez les travaux et nous vous souhaitons bons succès comme nous combattons pour la même cause. La quasi totalité du peuple burundais trouvera son salut dans votre heureuse et louable initiative. Que Dieu vous bénisse. Je ne doute pas que la paix et le développement nous inonderont sous peu.

  4. Dans la guerre médiatique et diplomatique, les partis d’opposition et la société civile viennent de remporter une bataille à Addis Abeba, le siège de l’Union Africaine. Chapeau bas! Comme l’a dit M. Nahimana, le 27 août 2015, il y a vacance de pouvoir au Burundi: il faut que le CNARED envisage sérieusement une solution de rechange. Gouvernement d’union nationale sur place ou en exil? Mise sous tutelle de l’EAC pendant 3 mois? Un sursis de trois à l’équipe illégal en place? En tout cas, l’équipe Nkurunziza qui s’est affranchie de ces accords va perdre les avantages et l’immunité qui en découlent. Comment la pousser gentiment à la sortie? Par voie de la CPI, de la cour de justice EAC? Il y a du pain sur la planche comme on dit. Bon vent au CNARED! Il faut garder allumée cette flamme d’espoir allumée.

  5. Ce Conseil, CNARED est un mort né. Il aura des difficultés à organiser une 2è rencontre. Qui pourra financer un tel directoire pléthorique, alors que déjà, les organisations qui ont contribué financièrement Addis sont déjà pointés du doigts. Ajouter à cela les divisions internes qui font que chacune de petites formations est représentée par au moins deux personnalités antagonistes..

  6. À première vue, ce Conseil national a l’air d’un cargo trop surchargé mais sans suffisamment de carburant pour arriver à bon port! None mwumva bavuga ko babarizwa ku yihe adresse physique, ko umenga adresse électronique générique itagira siège social précis ne rassure pas? Nukwirinda gukorera mu kinyegero s’ils veulent avancer la tête haute et négocier d’urgence avec le Gouvernement de Bujumbura. Ariko rero, abazi neza ko bari kumwe n’iyo Conseil national et qu’ils devaient être à Kigobe pour le moment, qu’ils n’y retournent pas si vite tous, du moment où les dialogues sensés de trancher sur le sort des anti-troisième mandat de Nkurunziza sont au point mort. Nyangoma niyandike vuba, kandi arabishoboye, asabe vyihuta gushishikarira ibiganiro suspendus, hanyuma impande zose zitorera hamwe inyishu y’abatemera ivyavuye mu matora. Hatabaye iyo insistance assidue, le Conseil national est voué à l’échec et il ne lui restera que l’option de prendre les armes, ce qui n’a jusqu’ici l’appui de personne kuko atawugishaka ingwano mu Burundi na cane cane abanyagihugu qui en pâtissent. Pensez un instant le genre de cohabitation qu’il y aurait entre les anciens réfugiés anti-Nkurunziza en exil et les nouveaux réfugiés supposés pro-Nkurunziza car menacés par la nouvelle rébellion? Non, ingwano nije à côté habe ibiganiro ou nécogociation ata maraso y’ubusa y’abanyagihugu asubiye gusesekara ubusa!…

  7. Kana Antoine-Marie

    Le discours est bon. Les objectifs sont louables sauf une chose; vous n’êtes pas différents des putschistes et vous allez être traites comme tel. Je vous défis de rentrer au pays pour mener le combat sur place, si vous pensez que vous êtes dans la légalité. Ce n’est pas parce que l’autre fait des choses illégales qu’on est permis de poser des gestes illégaux. J’espère me tromper mais, j’ai peur que demain il y aura d’autres pleurs et lamentations dont il y avait moyen d’épargner à vos familles et amis.

    Autre chose, à voir les signataires du document se sont des vieux mécontents qui ont fait leur temps et pour qui il était temps de se reposer et passer le temps avec leurs familles et petits enfants. C’est triste que de vieux comme Nyangoma, Ntibantunganya, Nditije, Ndayizeye ou Minani ne veulent pas grandir et se tuent à poursuivre la fumée au lieu de laisser la place aux jeunes qui ont de nouvelles idées à transmettre. Mes chers amis rentrez auprès de vos familles et menez une vie simple mais sure.

    Un fait frappant, 99% de ces messieurs et dames signataires sont HUTU. Tout observateur avisé se poserait la question de savoir « depuis quand les Tutsi ont donné mandat aux Hutu pour parler en leur nom auprès du monde ? » Si le groupe veut une crédibilité auprès des Burundais et du monde, il faudra revoir l’équilibre ethnique, régional et du genre. L’avenir, si il y a, en tant qu’individus et/ou groupe en dépend.

    • Rose Hakizimana

      Nibaza ko KANAyagiye kure y ibibazo abarundi bafise Kugira ushikane ikvi ubanza kugira isemo iyorelo ni semo ya mbere ibindi bizkurikira
      kubona hasinye Abahutu gusa nibaza ko babifitiye inyishu ariko bariko bagwanira iyubahirizwa ry amasezerano ya Arusha nibaza ko ari urugamba rwiza kandi kugwaniriza hamwe uriko agarukana ugwanko ni kintu uwariwe wese yoshima

  8. Deux points très importants dans ces déclarations:

    1. Refus catégorique du 3ieme mandat illégal du Président Pierre Nkurunziza
    2, Lutte contre les institutions issues des pseudos élections du 29 juin, des 21 et 24 juillet, 2015
    Autrement dit, le pays n’a pas de Président à partir du 27 août, 2015. Un gouvernement de transition s’impose pour créer l’environnement propice à l’organisation de nouvelles élections. Le plan tactique nous est encore inconnu.

    La nouvelle coalition démocratique fait maintenant face à un autre refus catégorique contre une quelconque transition : Le gouvernement de Nkurunziza ainsi que Rwasa Agathon sont contre cette idée!

    Autre élément non négligeable dans cette impasse : La société civile a joué depuis un certain temps pour défendre les lois fondamentales, les manifestations pour la défense de la démocratie et la dignité humaine ont surpris la clique du Président Nkurunziza. La résistance se faisait pendant que la quasi-totalité de l’opposition était en débandade et se mettait à l’ abri.

    Il sied de souligner le rôle combien important que jouera cette société civile et la presse indépendante libre pour bouter nos frères aux âmes faibles, les faiseurs de troubles, les criminels économiques et les antidémocrates. Le but étant de rétablir et respecter les accords d’Arusha et la constitution comme fondements de la réconciliation sociale, la démocratie et le développement du pays.
    Nous, le peuple Barundi , met la confiance en vous et nous vous jugerons sur vos actions!

    Bonne chance!

  9. Rose Hakizimana

    Ngiyo lero ingingo iryoshe kusoma ingingo ihumuriza Ingngo abanyororo barara baramba Ingingo Ihumuriza impunzi zigorewe hirya nohino murakoze cane ndiko ndandika mu kibanza ca Bavyeyi bahekuwe na Nkurunziza mu kibanza ca ba Bakenyezi birigwa baratotezwa n intwaro ataco yibanga Ndiko nandika mu kibanza ca rwa Rwaruka aho bokoze ngo bateze imbere Uburundi bavundiye mu minyororo itandukanye ngo nuko banse 3eme mandat ,abandi bakanyuruzwa bakicwa
    Ndi mukibanza c Impunzi zakwiye kw isi benshi batagira ico bafungura abandi batagira ico bifuka bakicwa n inzara inyota n igwara z ubwoko bwose Ndababajwe kandi n ubukene bwishe abarundi kuko kuko uwishwe n ubwoba ataronka umutima wugukora
    Ntewe umutima uhagaze n ibibazo biri mu Gihugu cacu ntibagiye kubona Amaradiyo ni Bimenyesha makuru biturigwa arivyo vyatumye umubabaro ubwoba vyganza mu Gihugu kuko arco cari ikigwanisho catabara Abarundi batewe
    Ivyo nibibazo tubatuye kandi twizigiye ko muzotorera inyishu Nkaba nsubiye kubashimira nifatanije nabo bose bagowe kubera intwaro ya Nkurunziza ndabizeza mvuga nti NTAMVURA ITAHITA kandi Imana irikumwe n Intungane

  10. Rose Hakizimana

    Kenyera zigume lero mukize Uburundi, Nous vous felicitons pour le courrage et l engagement nous sommes fieres et attendons impatiement le jour ou le Burundi sera dirige par un autre Burundais , ce jour meme Nkurunziza et ses hommes rejoigneront le president Bagbo Encore felicitation pour cet action digne et prospert merci

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :