Début de la répression après la mort d’Adolphe Nshimirimana ?

EsdrasEsdras Ndikumana, Correspondant de la RFI‬ à Bujumbura, sort d’une séance de torture au siège du service national de renseignements. Il a été arrêté alors qu’il prenait des photos sur le lieu de l’assassinat du Général Nshimirimana. Après la confiscation de son matériel de travail, il a été embarqué sans ménagement dans le pickup de Désiré Uwamahoro et conduit au SNR. Il affirme y avoir trouvé beaucoup d’autres personnes arrêtées dans la matinée.

Arrivé au Snr, Esdras s’est fait enlever souliers et pantalons. Couché à bas ventre, il a subi 100 coups de bâtons, son doigt est cassé. Il marche à peine. Il affirme que cette torture a été effectuée sous la supervision de Bertin Gahungu chargé de la documentation intérieure.

Esdras est maintenant libre de ses mouvements; je viens de lui parler au téléphone. Il est encore sous le choc et craint pour la sécurité des habitants de la capitale Bujumbura.

Deuxième cas de torture

Le lieutenant-colonel Michel Ndenzako, Commandant du Camp Ngagara, a été encerclé puis désarmé (lui et ses AT) par des policiers de la garde présidentielle. Cette opération a été tout près de l’Église du Bon Berger à Ngagara (les fidèles qui sortaient du premier culte ont été sommés de retourner dans l’église selon un pasteur local). Amené au SNR, il y aurait subi des tortures et est blessé à la tête.

Il a été libéré par la suite et serait en soins à l’Hopital Militaire de Kamenge.

On vient de signaler également l’assassinat à Ngagara Q. 6 d’un jeune surnommé Longest par des policiers de l’API.

Il est important que la population reste vigilante et que les services de sécurité prennent rapidement des mesures de protection de la population.

Pacifique Nininahazwe via facebook

Publié le 3 août 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Tharcisse Yihimpundu

    Ndaziko naho ndavyanditse mushobora kutabishirako. Mwarampamye kuko nama nandika mukareka kubishirako. Ikubite agashi kuko uta isake ariko ntute ico yabitse.

    Burya ngwamaherezo y’inzira ngo ni mu nzu. Garura agatima bantu mwe!!!!!Turiko turisamburirako nk’impene. Muribaza ko ivyo dukora biduha iteka?

    Yemwe yemwe, muhumba mubesha urupfu rwa mutama NSHIMIRIMANA abarukoze bose tuzobahigisha uruhindu. Na yo

    Nyenicubahiro NKURUNZIZA reka kumupfapfana kuko iyo ataba we ngo adukize akajagari katewe n’ibinywamaraso vyagandaguye NDADAYE wacu ubu tuba tugeze he?Ivyo binywamaraso n’ubu ni vyo bihenda abantu ngo ni bahunge, ngo ni biyamirize mandat, hama bikabandanya vyica inzirakarengane. Mwarahinyutse basha. Reka abo ba jeunes bategure kazoza kabo kuko ntaco muzobafasha. Ayo a drogue mubaha mumenye ko muriko murica ama generations yabo

    Ndababazwa na NTAMWANA yatawe mu vyo atarazi uko bizogenda.Ariko Imana imuharire.

    Na yo nya kwigendera General Imana n’imwakire mu bwami bwayo kuko ivyiza yakoreye uburundi n’abarundi ntituzomwibagira. Ni wiruhukire mu mahoro.

  2. Gilles Nininahazwe

    Alerte générale!
    On vient de tirer sur Pierre Claver Mbonimpa le Président de l’Aprodh. Le leader de la société civile rentrait chez lui et venait de traverser Kukanga à Kinama lorsque une personne sur moto a tiré sur lui vers 18h15. Mbonimpa est en ce moment en soins intensifs à la Polyclinique Centrale de Bujumbura. Des rumeurs sur son assassinat courraient depuis l’après midi d’hier.

    Nous craignons qu’il soit achevé à l’hôpital et demandons aux services de sécurité d’organiser rapidement sa protection.

    ‪#‎StopNkurunziza‬ ‪#‎Sindumuja‬

  3. Rose Hakizimana

    ikimbabaza kandi ntumva niyo nyifato y Igisoda yu badesarma bakabigirigwa na polisi
    None Abasoda bigishijwe kucinyizwa n ugupfukamira abatabarusha inguvu
    Kuva ukwiyamiriza 3eme mandat bitanguye Abasoda baricwa baratotezwa bikagigwa nu gwego gww Police birababaje kandi biteye isoni
    Nukuvuga ko Ugwego gwa Gisirikare rutwagwa na Nkurunziza canke Imbonerakure arico gituma bakora ukwo bashoboye kwose ngo barusambure
    Novuga ko ari ya Accord d Arusha bariko barasambura Arukwo relo Abarimwo nibavyanke kuko batavyanse Nkurunziza igira ashike kuco yiyemeje

  4. Que viennent faire les noms de NTAMWANA, NININAHAZWE, MBONIMPA dans cette affaire DD-DD? si tu n’a pas à dire, ça serait mieux de te taire monsieur Kana. Celui qui est à l’origine de cette cacophonie que tu parles c’est l’insatiable sa majesté NKURU 1er.

  5. Kana Antoine-Marie

    La violence appelle la violence. A quand nous les Burundais comprendrons cet élémentaire. Que des paroles d’apaisements viennent des étrangers alors qu’il y a des personnes capables d’être écoutées mais qui attisent plutôt la haine ? Cela fait mal. C’est à se demander si les Burundais n’ont pas fait un pacte avec le diable.

    Adolphe n’était pas saint mais s’acharner sur sa dépouille c’est oublier que « DEADS DON’T CARE ». Il va combler sa tombe et la nôtre attendra notre tour. Au lieu d’attiser le feu pour que le Burundi brule, des gens (Ntamwana, Nininahazwe, Mbonimpa….) qui sont à l’ origine de cette cacophonie ( Sindi Umuja) devraient faire un appel au calme pour que le bateau ne sombre pas. Dans le cas contraire, l’histoire risque de se rappeler d’eux comme des irresponsables qui ont semé la merde partout au moment où le pays en avait besoin le moins.

    Dans tous les cas, si le prétendu problème est Nkurunziza, on est assuré qu’il ne fera pas le temps que Mwambutsa a fait au pouvoir. Tout comme lui, il partira et le Burundi va rester. Pourquoi alors vouloir le déchiqueter au nom de cette « démocratie » qui n’est même pas une valeur universelle? Ce n’est pas une question de VIE ou de MORT. Burundais, réveillez-vous.

    • Rose Hakizimana

      Nagira nishure Kana areke gutuka Uburundi mu kugereranya Umwami Mwambutsa na Nkurunziza yahekuye Abarundi Ikindi nokubwira wewe Kana nukwo abo wanka aribo bakijije Uburundi kuva Nkurunziza agiye ku butegetsi
      Aho uvuga Ntamwana Nininahazwe Mbonimpa Tutibagiye Les Parti d Opposition yo yemeye kutakaza Ibibanza kugira bagwanire Iteka ry Uburundi na bandi Twongeyeko Amaradiyo mbere yaciye aturigwa Iyo ataba bo abo ba dd baba baraturiye Igihugu Naho nyene nubu twovuga ko cahiye kuko bononye vyinshi cane turacafise ico twohagararako gushika tubomore Maze itotezwa rihagarare Abapfunzwe Impunzi Abanyazwe bose bagaruke tuheze tugandarire hamwe mu kwibuka INCUNGU zacu zagandaguwe na Nkurunziza na kagwi kiwe bazira kugwanira Iteka ry Uburundi

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :