Nkurunziza a « déclaré la guerre » au peuple et doit quitter le pouvoir

NyangomaLe président burundais Pierre Nkurunziza a « déclaré la guerre » à son peuple en s’entêtant à rester au pouvoir, a dénoncé jeudi l’opposant historique Léonard Nyangoma, président d’une large coalition d’opposition, qui a appelé au « départ immédiat » du chef de l’Etat et à la mise en place d’un « processus de transition ». « Le régime en place à Bujumbura veut à tout prix rester au pouvoir, il a déclaré la guerre au peuple burundais qui résiste avec une grande dignité », a estimé M. Nyangoma, dans un entretien téléphonique avec l’AFP.

« La situation est extrêmement grave: politique, socio-économique. La sécurité se dégrade de jour en jour, le régime s’acharne particulièrement contre les manifestants anti-troisième mandat et leurs leaders, avec de nombreuses arrestations, des tortures, des assassinats et des atrocités », a-t-il dénoncé.

Personnage clé de la vie politique du pays, membre fondateur du parti au pouvoir (CNDD) en 1994, M. Nyangoma a été désigné début août lors d’une réunion à Addis Abeba président du Cnared, le Comité national pour le respect des accords d’Arusha et le respect de la Constitution et de l’Etat de droit. Cette coalition, « très large et très importante dans l’histoire du Burundi » selon M. Nyangoma, regroupe des personnalités politiques de premier plan en exil, des opposants mais également des représentants de la société civile, avec comme objectif d’opposer un front commun au camp présidentiel.

Le CNDD-FDD salue le « miracle divin » de la réélection de Pierre Nkurunziza

Le parti au pouvoir au Burundi a salué comme un « miracle divin » la réélection mi-juillet du président Pierre Nkurunziza et promis la mise en place prochaine d’un « gouvernement d’union nationale », dans un communiqué rendu public jeudi. « Nous livrons ce message après la victoire éclatante de notre parti CNDD-FDD aux élections communales, législatives, présidentielle et sénatoriales », de juin et juillet dernier, déclare ce texte.

« Les élections ont été bien organisées », malgré les « efforts » et les « pièges tendus » par « certains Burundais qui n’aiment pas leur pays, en connivence avec certains étrangers », avec notamment comme objectif « d’étrangler la démocratie ».

Le Burundi est plongé dans une profonde crise politique depuis l’annonce en avril de la candidature de M. Nkurunziza à un troisième mandat, jugé anticonstitutionnel par ses adversaires. Malgré un vaste mouvement de contestation populaire, sa réélection mi-juillet, après des législatives et des sénatoriales boycottées notamment par l’opposition et la société civile, a été dénoncée par la quasi totalité de la communauté internationale.

« Nous attendons avec joie la prestation de serment » du président Nkurunziza, qui « aura lieu avant la fin de ce mois d’août ». Celui-ci procédera ensuite « à la formation d’un nouveau gouvernement qui va mettre en application tout le programme que le parti CNDD-FDD a promis au peuple burundais », ajoute le texte. « Nous portons à la connaissance des Burundais, de la sous-région et de la communauté internationale qu’un gouvernement d’union nationale sera mis en place », annonce le parti présidentiel.

Belga, le jeudi 13 août 2015 à 11h24, http://www.lalibre.be/actu

Publié le 13 août 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 10 Commentaires.

  1. gerrard manirakiza

    La communauté internationale a vivement manifesté son opposition au troisième mandat anticonstitutionnel dePierre Nkrunziza . L’une des conséquences du troisième mandat forcé est le risque notre petit pays court d’être écarté de l’AGOA(african growth opportunity act)qui donne aux marchandises burundiases l’accès au marché des Etats unis.où ira donc notre café qui est l’une des deux sources de devises ?De même nous sommesmenacé d’être écartés de l’east african community qui est l’espace commercial sur lequel nous comptions !
    C’est très grave ce que nous amenera le troisième mandat.

  2. tout simplement il n ‘y a pas d ‘election a proprement parle mais « inkina mico
    « d’accord in gouvernement pour preparer de vrais elections

  3. I doit quitté Mushingantahe Leonard yavuze vyo,ntawugwana nabanyagihugu biweee,naho aba arumwe uramwunviriza,ukamukingira,Abari DD ni le contraire.Mana!!Mana!!!

  4. Uvuze vyooo mukamaaaa!!!!!

  5. Barankunda Augustin

    twe turatwangazwa nukuntu umugambwe uri kubutegetsi uvugako uzokorera ivyo wemerey abanyagihugu babizeye.kotuziko imyaka yose batwaye bama bavyemera uko babivuga ubu niho babona ko bazoshira mungiro.ubwicanyi buranze ubutegets bwabo ko mukwiyamamaza bavugako ivyobakoze bazobigwiza incuro kandi tukaba tuzi ko abenegihugu bensh babahunze none bagiye gutwara bande?nibikubite agashi bibuke ko uburundi ari ubwabose.vyose babitorere inyishu babicishije mubiganiro bidakumira.

  6. Bizotindabiba eric

    Ahubwo dusavye aba nyapolitique ko batohirahira ngo bitabe nkurunziza, murazi ko aho ibintu bigeze ari amaraso y’urwaruka rwitanze kugira intwaro mbi ituveko, bisabwe ko ata munyepolitique numwe yobijamwo atagomba gutambira ku mivyimba y’ibibondo, kandi mwibuke ko bababwiye bati « TWEBWE NTA BITI DUHARANIRA, ARIKO DUHARANIRA UMUTEKANO WACU NA DEMOCRATIE BE NO GUKINGIRA LES ACCORDS D’ARUSHA » muravyibuka, nta vyinzara!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. ivyo nkurunziza atakoze mu myaka 10 amaze kubutegetsi nta vyo azeye gukora ukuye gutera amavoka nayonyene agaca yuma ntakindi tuzi ashoboye akwiye kuduga kugatumba iwabo akarima ibijumburu uretse ko yatwivye amatongo agenda arima ngo ni president .Politique yamunaniye na yirekere mutama Nyangoma kanatsinda ni vyo agenda abesha abanyagihugu ngo azokora n’imigambi yivye Nyangoma .
    ko mera mutama Nyangoma niwewe uzabogora uburundi naho bugeze ahatemba turaziko wamye uharanira democratie.Cnared komera

  8. Nous sommes impatients de le voir partir avec sa clique pour que les burundais reconstruisent le pays qu’il a detruit. Il a montre sa capacite de nuire, qu’il s’en aille, il n’a rien a offrir au pays a part les haines, les divisions et les vangeances.

  9. Non et non! Pas de gouvernement d’union nationale! Nous voulons le départ définitif de Nkurunziza et sa bande de voleurs!

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :