Le Burundi n’accepte pas plus de 5 unités de sécurité pour chaque ambassade à Bujumbura

https://i1.wp.com/cdn1.portalangop.co.ao/angola/pt_pt/files/image/2015/7/33/0,803d0472-471a-489b-bcf0-033985511c93--r--NjQweDM0NQ==.jpgLe gouvernement burundais demande aux missions diplomatiques accrédités au pays et qui veulent la protection rapprochée, de disposer au maximum de 5 unités de sécurité par ambassade, a déclaré mercredi Alain-Aimé Nyamitwe, ministre burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale.

« Il n’est pas logique (…) qu’une ambassade nous écrive en disant qu’elle souhaiterait faire venir au Burundi une trentaine ou une quarantaine de membres de son personnel de sécurité, parce que nous estimons que si nous ne mettons un frein à cette tendance, nous risquons de transformer le Burundi en champs de bataille, ou alors en une multiplication de camps militaires », a-t-il expliqué.

M. Nyamitwe a refusé de révéler les missions diplomatiques qui ont cherché à obtenir une autorisation de revoir à la hausse l’effectif des membres du personnel de sécurité.

« Nous tenons à rappeler que la sécurité des ambassades ou des installations diplomatiques est du ressort de l’Etat d’accréditation. Donc, il est important que l’on soit correct, qu’on ne crée pas une psychose disproportionnée suite à des rumeurs sans fondement. Car, personnellement je n’ai pas l’impression que le Burundi est en guerre. Le Burundi n’est pas en guerre, d’où il ne peut se justifier des requêtes, relatives à revoir à la hausse les effectifs du personnel diplomatique, à l’interne des ambassades, en charge de la sécurité », a-t-il affirmé.

French.china.org.cn | le 20-08-2015

Publié le 20 août 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Kuberiki mwafashe ibigwanisho mukagwanya Buyoya nuko hariho injustice kandi ivyo mwavuga vyarumvikana none ubu mwibwirako muzokora ivyo mwishakira nwica uwo mushaka mukiza uwo mushaka mukagarama inda mugashira hejuru abandi barara ngo ntibuca ngo ntibazofata umuheto burakeye basha nicacu twese ejo tuzobirukako .none kuki mwarahiye murinze kwinyegeza mwatinye iki ko muri mukuri ntamugabo azi ko ariwe anyura murufuri kirazira nagato.Burakeye ejo muriruka.

  2. Le jour où ce mal nourri recevra une balle dans sa tête ou perdra un de ses proches, il comprendra qu’il y a l’insécurité au Burundi causé par eux mêmes. Ces tarés!!

  3. Il est malade comme son chef quand il dit qu il ya des rumeurs sans fondement en oubliant que les Burundais perdent chaque jour leurs enfants tuent par des armes en oubliant aussi que c est la 1ere fois que ces Ambassades demandent d amener leurs personnels parce qu Il creignent pour leur securite
    Attendons voir ngo ico utarabona ugihabwa n ukuramba kurabo banyeshamba tuzobona vyinshi

  4. c’est possible que vous avez de la ‘ivyondo’ pour ne pas dire « umusenyi » qui s’envole facilement si vous jugez qu’il ya la securité au Burundi. Si vous vous croyez fort à cause des tueries repetees que vous avez fait depuis votre enfance (pcq vous etes connus vous et votre frere comme des criminels) un jour vous allez comprendre ………Je souhaiterai vous voir vivant dans les mains d’un loup

  5. Si tu ne voit pas que le Burundi est aujourdh’hui est en guère; c’est parceque tu est au courant de la conception de ces meurtres. Mais l’avenir ne t’appartient pas , soit certain que les chose changeront.

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :