Le CNARED prépare son gouvernement parallèle en exil

DSC_0034Suite à un signalement des autorités burundaises du 3e mandat, l’Honorable Onésime Nduwimana a failli commencer mal sa journée, à son arrivée à un aéroport belge, ce matin ! Ainsi, il fut arrêté pendant un certain temps, avant de recouvrir vite sa liberté ! Plus de peur que de mal pour ses amis du Cnared ! En Belgique, l’ancien patron de la Socabu y va pour renforcer les structures du Cnared. Selon l’un de ses proches qui a requis l’anonymat, le Cnared envisage de mettre sur pied un gouvernement parallèle à celui de Bujumbura. Il sera en exil pour des raisons évidentes de sécurité. Pour le Cnared, le 3e mandat reste illégal et illégitime. Par ce fait, Pierre Nkurunziza n’a plus aucun droit constitutionnel de se comporter comme un président de la République. Ce gouvernement en exil aurait donc pour mission, de faire tout le nécessaire pour forcer Pierre Nkurunziza à abandonner le 3e mandat. Et devenir par coup, l’interlocuteur légitime de tous les partenaires du Burundi !

Pour l’instant, tous les noms de ces ministres en exil n’est pas encore connu avec exactitude. D’après nos sources, c’est l’Honorable Pie Ntavyohanyuma, ancien président de l’Assemblée Nationale, qui serait désigné comme président de la République dans ce futur Exécutif. Il aurait comme premier Vice-président, Alexis Sinduhije, leader du parti MSD. Quant à l’Honorable Onésime Nduwimana, il est pressenti comme deuxième Vice-président de la République, selon le Cnared ! Le Président Léonard Nyangoma resterait dans son fauteuil pour organiser politiquement le Cnared, au niveau national. Rien n’est encore connu avec exactitude, en ce qui concerne la position de Pacifique Nininahazwe, jusqu’ici Secrétaire Exécutif du Cnared. Comme d’ailleurs, celle de Pancrace Cimpaye, Porte-parole adjoint de la même structure. Ces deux cadres du Cnared sont très actifs et restent proches du Président Alexis Sinduhije et de l’Honorable Onésime Nduwimana. A eux seuls, ils se font l’alpha et l’oméga du Cnared !

Dans les organes mis en place par le Cnared le 18 août 2015, nombreuses étaient les réactions négatives, contre les nominations de certains leaders de la Société Civile, à des postes politiques. Ainsi, Pacifique Nininahazwe était placé au Secrétariat Exécutif du Cnared, tandis que son ami Vital Nshimirimana était devenu patron de la Commission en charge des Droits de l’Homme, de la Justice et de la Solidarité avec les Sinistrés ! Il convient également de signaler que ces organes n’avaient pas eu l’unanimité de tous les membres du Cnared. D’après certaines sources, ils seraient d’ailleurs préparés d’une manière opaque. Et certains acteurs-clés de la lutte contre le 3e mandat, étaient simplement mis à la touche, laissés sur le trottoir. Il en est de même de certaines formations politiques, bien soutenues au pays. A l’instar du Parena, du MRC, du sahwanya-Frodebu Nyakuri, de l’ADR, …

C’était également incompréhensible qu’un activiste de la Société civile peut occuper le Secrétariat Exécutif du Cnared et avoir comme adjoint, un ancien Vice-président de la République, en la personne de l’Honorable Frédéric Bamvuginyumvira, politiquement correct et mieux indiqué ! Il en est de même du Président Alexis Sinduhije à la Commission de la Sécurité. Pendant que l’Honorable Bernard Busokoza, militaire de formation et ancien Vice-président de la République, allait prendre la tête de la Commission Politique, Processus de Paix et Mobilisation Intérieure ! C’est très paradoxal ! Certaines nominations soulèvent pas mal d’inquiétudes quant à l’efficacité du Cnared à remplir ses missions. Et aux véritables intentions des concepteurs de ces organes. En effet, toutes les ressources humaines disponibles pour faire travailler le Cnared ne sont pas encore utilisées à leur juste valeur. Pourquoi le Cnared évite toujours, volontairement peut-être, à mettre « l’Homme qu’il faut, à la place qu’il faut ? »

Quoi qu’il en soit, rien n’est encore perdu pour l’instant. Il faut se saisir à temps et chercher une équipe de choc. Une véritable « Dream Team. » Capable d’inquiéter sérieusement le 3e mandat et le despote Pierre Nkurunziza. Sinon, ce ne sont que des grimaces qui n’empêcheront pas le 3e mandat à poursuivre son terrorisme d’Etat ! Ces organes comiques auront ainsi contribué, à soutenir, indirectement, ce pouvoir illégal et illégitime de Bujumbura. Un gouvernement en exil n’a aucun impact efficace pour ramener Pierre Nkurunziza à l’ordre. Il faut plutôt implanter le Cnared au pays, avec des organes à tous les niveaux, dotés des missions claires et précises. Ce sont ces organes qui feraient une pression intense et permanente aux institutions du troisième mandat. Avec bien évidemment, le soutien de tout le peuple burundais. Epris de Paix, de Liberté et de la Légalité Constitutionnelle.

Sinon, on a en face de nous, un groupe d’amis aux intentions inavouées, cherchant un certain positionnement par rapport aux prochaines échéances politiques du pays ! Avec ce rythme des morts quotidiens, d’innocents torturés et emprisonnés, d’une Economie moribonde et à terre, de l’insécurité permanente pour tout le monde, sous ce décor d’un terrorisme d’Etat qui s’intensifie chaque jour, il faut passer aux choses sérieuses. Ainsi, nous devons passer rapidement d’une société « orientée vers les choses, » à une société « orientée vers les personnes. » C’est le seul moyen possible de lutter effectivement contre le 3e mandat et le despote Pierre Nkurunziza. Et avec cette transition, le Cnared aura contribué beaucoup à déterrer l’Accord de Paix d’Arusha pour la Reconstruction et la Réconciliation Nationale. Ainsi que la Constitution du Burundi. Pour l’instant, nous ne sommes pas encore là !

Thierry Ndayishimiye

Publié le 27 août 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 20 Commentaires.

  1. Je peux vous avouer que le CNARED ne va ni avancer, ni détrôner Nkurunziza, et je vous donne mon commentaire a ce propos:
    1. Le CNARED est dirige par l’Honorable Nyangoma que je respecte pour son charisme, et sa bonne foi, mais dont il ne connait les fondements. Je doute que Nyangoma connaisse l’esprit et les intentions des initiateurs du CNARED. Et pour renforcer ma pensee la-dessus, souvenez-vous qu’a Addis, le candidat de ceux qui ont invente l’idee du CNARED etait l’Honorable Gervais RUFYIKIRI, devenu président par consensus, mais qui a tout de suite décline l’offre. Première contradiction donc, comment est-ce qu’un homme qui a refuse d’être président du CNARED puisse accepter d’être président d’une commission????Paradoxal, non? Honorable Nyangoma est devenu Président parce que les Frondeurs du DD ne pouvaient pas faire passer l’honorable Jérémie Ngendakumana, suite au refus du camp Radjabu (Rappelez vous que Jérémie Ngendakumana etait le tombeur de Radjabu lors du Congres de Ngozi). Donc Nyangoma (7/11 voix) a eu un concurrent sans pointure, a savoir Onesime Nduwimana (4/11 voix). Les frondeurs voyant qu’ils viennent de perdre le jeu de diriger une organisation dont ils sont initiateurs (suite au fiasco de Rufyikiri), ils ont trouve une astuce: caresser Alexis Sinduhije pour creer une alliance a l’intérieur du CNARED (rappelez vous que les différentes forces politiques sont presque représentées au CNARED: ADC-Ikibiri, CNDD-FDD, RANAC,…). Les suspicions et les écarts entre ces forces persistent toujours, les uns croyant trouver l’occasion d’en finir avec le système DD, les autres voulant plutôt donner un nouvel élan au DD pour redorer son blason.

    2. Le CNARED est une organisation politique, parce que visant d’atteindre le pouvoir politique. Donc, il est paradoxal qu’il renferme en son sein des organisations non politiques. Par exemple, du point de vue organisationnel, le FOCODE et le CNDD n’appartiennent pas au même domaine de définition, en partant de leurs missions respectives. La première est une ASBL tandis que la deuxième est un parti politique ayant pour objectif la lutte pour accéder au pouvoir politique, ce qui n;est pas le cas pour la première. Donc, en me basant sur ce qui précède, au cas ou Pacifique Nininahazwe représenterait le FOCODE ou la société civile au sein du CE/CNARED, ce dernier perdrait son sens et sa nature d’organisation voulant mener un combat politique. Il en découle donc que du point de vue de la logique le CNARED est une convergence d’idées et non d’organisations politiques, ou alors Pacifique Nininahazwe y serait sous une casquette politique non encore connue jusqu’ici. Il ne pourrait lutter pour une quelconque parcelle de pouvoir politique sous la bannière d’une organisation de la société civile, ses idées furent-elles utiles pour les Burundais en ces moments difficiles!

    3. A regarder la composition du CE du CNARED, il est fort remarquable que notre organisation est loin de refléter la diversité politique de notre lutte contre PN. Tenez, sur 14 membres du CE, 1 CNDD (Nyangoma), 3 CNDD-FDD (frondeurs: Onesime, Rufyikiri, Ntavyohanyuma), 3 MSD (Alexis, Nyamoya, Pancrace), 2 SC (Pacifique, Vital), 1 Independant, 2 FRODEBU (Frederic, Euphrasie), 1 UPRONA (Busokoza), 1 UPD (Chauvineau). Mon analyse est que cette répartition n’était pas le fruit du hasard. Les groupes surreprésentés (CNDD-FDD, SC, MSD) se seraient consultes bien avant la réunion de Kampala. Outre donc cette entorse au fonctionnement partant de la composition inegale des parties, des groupes qui jouent un rôle important dans la lutte anti NP ont ete mis dehors. Je pourrais citer le groupe CNDD-FDD dit Radjabu, le FRODEBU Nyakuri, et meme l’UPRONA/Nditije.

    4. Les anciens Présidents de la République, que viennent -ils faire dans cette équipe, si réellement cela vise le combat politique contre PN? Rappelez-vous que les Présidents Ndayizeye et Ntibantunganya ont garde leurs candidatures de Présidents jusqu’à la publication des résultats de la mascarade électorale. Vont-ils vraiment combattre le sanguinaire, ou ils vont le caresser dans le sens des poils pour pérenniser leurs rentes de survie de retraite????

    5. Un autre paradoxe chez CNARED c’est que dans son discours, ils disent combattre le Président Nkurunziza, en oubliant volontairement que Nkurunziza est issu d’un système conçu et mis en place par une organisation politique. Hier PN peut ne pas être a la tête du Burundi, mais je doute fort que les pbmes des Burundais auront trouve une solution. Et pour preuvre, il y a 9 ans, Hussein Radjabu fut raye de la tête du CNDD-FDD alors qu’il était homme fort du régime, d’aucuns disaient que c’était lui la cause du mal burundais, mais que s’est-il passe pendant ses 7 ans derrières les barreaux?????

    Qui ne disait que le mal burundais était Adolphe Nshimirimana, jusqu’à fêter sa mort. Combien de personnes déjà tuées et enlevées après sa mort pouvons-nous compter? Ne vous leurrez pas. Le mal Burundais est dans un système, conçu et mis en place par une organisation politique, je nomme CNDD-FDD. Autant l’UPRONA peut se rendre coupable de tous les dérapages de 1961 a 1993, autant le CNDD-FDD se rendra coupable de tous les malheurs de 2005 a aujourd’hui. Je comprends donc que quand le discours du CNARED ne parle que de PN, ce n’est qu’un euphémisme de nature a bien gérer la présence des frondeurs, pourtant engendrés par le même système!!!

    6. Dans le contexte actuel, PN ne partira que par le discours politiques, alors qu’il vole, viole et tue! Il doit subir une force importante et cela n’est possible que dans le cadre d’un CNARED ayant une partie militaire. Ou sont alors les différentes forces militaires/armées qui se disent vouloir renverser PN? Ont-elles été approchées dans la mise en place du CNARED? Autant de questions!

    Le chemin reste long!

  2. Africa Stand Up!!

    Mon Dieu!!Que se passe-t-il au sein de l’opposition burundaise?NYANGOMA niwe mbona akwiye gutwara transition n’ukuri,kandi bitabay’uko bazoba bariko bakora nabi!!Uko bukey’uko bwije basohor’amatangazo,ariko bibereye muri Belgique!Aho ntimubona ko muriko murahend’abanywanyi banyu??OPPOSITION MWIKEBUKE MUREKE GUTA UMWANYA!!!

  3. Nta pie ntavyohanyuma dukeney, yamaze dix ans ari président wa assemblée. Il n’a rien fait, il était là pour respecter les ordres de son chef et c’est maintenant qu’il peut nous aider ? Non non, on ne veut pas de lui. Nyangoma est capable de diriger la transition. Laissez lui continuer son travail.

  4. Reka sha nabo nyene bari hanzeeee?? Kandi société civils na CENARED nabandi benshi,bazohabuza uburundi,nabarundi boseee.uburundi bugeze habi.kandi nimba abiziziye kuntwaro batabibona nibaza ko ari impumvyu nukuri kwiManaaaaaaaaaaaaaaa

  5. Gouvernement en exil irabaho, iyiri muburundi yo mubona harico iriko iramara ingorane sikibanza nicamuka muvyo mukora. Isi ninto, teranyubwenge murabe ico mwokora canke mwemere ko vyabananiye, courage , biragoye ariko birashoboka. Imana iri kuruhande rwanyu nimuvyishimire. Ico muzokorana co kizogira akamaro, abasenzi mugume kumavi!!!! courage Nyangoma reka gutinya ubutegetsi, pie ntawe dushaka muhe ibindi biti!!!!

  6. Nyangoma yari son excellence, iwo wundi se yo tumariririki? icatamaze ubu niho yokimara? Pie ntavyohanyuma? hahah, mugomba gutwenza nkurunziza? mwibaza ko pei ntavyohanyuma yoterubwoba nkurunziza? uwo barazinanye ashobora nokuba afis ama dossier yiw mutazi, atari nyangoma comme president, Pie ntavyohanyuma w nti organisation ya nkurunziza yoba yamushizeho, soit Nyangoma ou rien, opposition nti turi inyuma ya pie ntavyohanyuma, muriyi 10 ans amaze ntanijwu ryiwe tuzi, numunyabwoba, ntaburundi yotwara. Nyangoma ou oubler CNARED ntaco yobimaze

  7. Que le Gouvernement soit en exil ou pas, l’important est de savoir quel résultat. Nkurunziza a son gouvernement au Burundi: Mais quel est son résultat? Si le CNARED veut aussi un gouvernement, il faut qu’il définisse: gouvernement utile (même en exil? gouvernement inutile même au Burundi?). Pour moi, les enjeux sont ailleurs. De fait, la question de gouvernement est malvenue. Pour l’instant, nous souhaiterions entendre des actions qui rendent PN et son équipe inconfortables. Les occidentaux ont déjà fait leur coup: GIZ a humilié le Burundi dans l’EAC…. Le soi-disant ministre hier pleurait à chaude larme à la BBC…. Et les Burundais? Le CNARED? Que faites-vous? Rendez la vie dure à PN et son équipe et vous aurez commencé le long chemin vers la libération du Burundi. Je suis vraiment impatient de voir de telles actions commencer. Pour le moment, à Bujumbura, PN est Président. Ne demandez pas aux Burundais de lui résister. Il est prêt à être président de lui-même. Auriez-vous déjà entendu un Président qui n’a pas d’armée? PN en a. Qu’en est-il du CNARED? Avez-vous d’armée? On n’a jamais vu de révolution sans combat ni armée! La vôtre est proche de l’utopie. Nous n’allons pas promettre du soutien aux indécis du CNARED. Si vous êtes décidés à détroner PN, montrez-nous vos forces pour le faire. Le reste n’est que du blabla!

    A bon entendeur, salut

  8. Chers amis, faites vos commentaires et donnez vos conseils avec un esprit de discernement. Comment certains d’entre nous osent ignorer que pour le moment il est impossible que le cnared ouvrent ses bureaux au Burundi ? Pour être détruits comme les radios privée ? Pour que les responsables soient exécutés sans aucune forme de procès ? Pourquoi le cnared est né à l’exil ? N’est-ce pas parce qu’il est impossible de vivre au Burundi si on n’est dans l’opposition politique ? Si vous voulez que le Burundi meure en une seconde, continuer à penser que les responsables de l’opposition puissent rentrer avant le bon moment. S’il vous plaît, raisonnez comme des gens qui ont encore la tête tenant encore sur l’épaule ! Un jour viendra où tout ce que vous souhaitez voir pourra se réaliser, mais cessez de vouloir sauter les étapes. …
    Ndashimiye uwo Matadi yatwibukije ko  » ata wuvuka rimwe ngo yuzure ingovyi « ….naho umuntu avuka rimwe ! ! ! ! !

  9. Ntawuvuka ngo yuzure ingovyi! buke-buke mais sûrement. Au depart ingorane zama arinyinshi, abahe,berzq gutoba baruzuye. Nyamitwe est à l’oeuvre: Ariko rero l’immortel Adolphe Hitler est bel est bien sous-terre, Nyamitwe yokwitonda! ntabandanye gutoteza bene burundi akoresheje torture z’aba talibans, MUGUHOHOTERA BENEWACU AZIRIKA IBIRO CUMI VY’UMUSENYI K’UMAVYA yabo .QUEL ASSASSIN .Il ne faut plus qu’il mette pied en Europe, avant qu’on le deloge chez lui.

  10. L’opposition s’affaiblit du jour au lendemain! Qu’est-ce qui se passe? Il ne faut pas continuer à alimenter une pycnose de guère sans évolution positive. Vous exposer vos partisans inutilement!

  11. il faut que vous sauviez le burundi dans les mlleurs delais

  12. L’entêtement de Pierre Nkurunziza doit nous amener un risque évident au chaos total. I l faut négocier comment conduire un pays à la réconciliation entre burundais de toutes les ethnies confondues y compris les baganwa écartés depuis l’avènement de la 1ère République.

  13. C’est vraiment décevant. Un gouvernement en exil, ntasoni? Pourquoi le cnared court déjà derrière imyanya, intebe, badafite? Ayo mazina biha niyo azokuraho Nkurunziza? Batangiye kurwanira intebe zo muri cnared (mu mahanga), murumva ko nibashiraho leta, badacyikamo burundu? Ni Nkurunziza, ni l’opposition, les Burundais ont perdu toute confiance à leurs politiciens.

  14. Rose Hakizimana

    Nimwemange mwese mugende ,ico mwosaba abo bazungu bofasha nukwo babaha canke borungika abakura ibigwanisho kandi bagafasha kugira nkurunziza ntasubire kwica mbere ntihagire ingingo nimwe asubira kufata
    Ikindi nukwigisha abakuru ba basoda na bapolisi ko ubu batosubira kukurikiza ivyo Nkurunziza abategetse ko bazorindira ivyo cnared ibabwiye
    ikindi nukwo hoshingwa ama comite ya cnared ku ma comine yose kugira yigishe kugwanira democratie nukufatana mu nda kugira bagwanye abo bose barondera kubatoteza bamenye kandi ko Nkurunziza nabo bari kumwe atabubasha bagifise bwo kubategeka
    Kuvyerekeye ivyo bibanza boba batumvikanye ko nibamenye ko muriyi misi ivyo bitobateranya kuko turi mu gihe tukeneye ko Imitwe ija hamwe kugira tushobore kukiza igihugu Nibamenye kandi ko Societe civil yagize uruhara runini ko Inyishu nziza tuzoronka
    tuyikesha societe civil ko kandi atanumwe akwiye gukumigwa noneho amahoro abonetse
    vyose bizoshoboka

    • NDIHOKUBWAYO Floride

      Rosa, maze gusoma ibintu vyinshi wandika ushikiriza ivyiyumviro vyawe ndatangaye caaaane kubona iciyumviro nkiki kiva muri wewe!!!!!! Ndagushigikiye à 100% ugiye warigwako.

  15. CNARED mutaravye neza, murayisambura nta gisivya. Mbega abantu nta kindi mubona atari kugabangana ibiti bitanabaho?
    Birateye isoni n’ubwoba.
    Uburundi ntiburakira. Abarundi bapfuye bakiriko.
    Hariho des écrits zitera intege Nkurunziza . Aho yiyicariye ngira aritwengera.

    Ubwo ntitworeka guhababukira ibibanza, tukarondera inyishu zibibazo bihanze abarundi benshi?

  16. Excusez-moi Monsieur Le Journaliste,ça Fait Plusieurs Fois que vos publications ne sont que du mensonge ou rumeur,surtout ces derniers jours!A titre d’exemple,vous vous souvenez de ce que vous avez pubié lorsqu’ils se réunissaient en Ethiopie quant à sa dénomination tout comme ses dirigeant?rappelez-vous encor de votre info relative à la formation de ce gouvernement qui vient de prêter serment!bref,pour dire que au lieu d’informer vous ne faites que sémer la confusion et partager vos propres opinions et points de vue,ce qui vous discrédite vous aussi!je vous remercie.

  17. Senkoni Mutabazi

    Ubusimbirahamwe!

  18. Ewe Mana yanje tabara Abarundi n’Uburundi. Karaciyingani, Coup d’Etat zibere no mumahanga! Nyangoma ko yari Son Excellence bigenze gute?

  19. pauvre burundi!!rentrez au pays pour reconstruire votre pays!!!!gouvernement en exil!!!!pourquoi pas à l’interieur du pays,vous venez de nous dire que le pays n’a plus le president non!!!!

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :