Le ministre de la sécurité publique promet de ramener la sécurité en moins de 2 mois

https://i1.wp.com/www.isanganiro.org/IMG/arton9761.jpgLa promesse du Président de la république lors de son investiture du 20 août 2015 d’en finir avec les fauteurs de troubles endéans 2 mois n’a pas changé grand-chose sur terrain, surtout dans la capitale Bujumbura. Sûr de ses moyens tant matériels qu’humains, le ministre de la sécurité se donne moins de temps pour y arriver.

L’heure est à l’organisation. Le Commissaire Principale Chef Alain Guillaume Bunyoni a rencontré ce mardi, en zone Ngagara, les officiers de police de la région Ouest – cette région regroupe les provinces Bujumbura mairie, Bujumbura rurale, Bubanza et Cibitoke – pour leur donner des instructions par rapport au pari du président Pierre NKURUNZIZA de ramener la paix et la sécurité dans le pays dans une période de deux mois.

Au terme de cette rencontre, le ministre de la sécurité publique a indiqué à la presse qu’il a lancé un appel à ses collaborateurs d’organiser des activités pour répondre positivement et amener des résultats concrets sur le pari du président de refaire, très bientôt, jouir à la population les dividendes de la paix et de la sécurité.

« Nous nous sommes organisés en conséquence pour qu’en moins de 2mois nous soyons à mesure de montrer à la population le pas franchi : la stabilité, la sécurité et la paix dans tout le pays », a souligné le Commissaire Principale Chef Alain Guillaume Bunyoni.

La période trouble dans le pays a commencé au lendemain de la candidature de Pierre NKURUZIZA à un autre mandat en fin avril dernier. Depuis, les burundais pleurent presque quotidiennement les leurs qui sont tués par les parties en conflit. Il y a peu, les organisations non gouvernementales dont APRODH faisaient état d’une centaine de tués, des centaines de blessés, plus d’un millier d’arrestations et plus de cent milles refugiés.

Isanganiro , mercredi 2 septembre 2015  à 13 : 22 : 32

Publié le 2 septembre 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Umwansi agucira icobo Imana ikagucira icanzo.Ayo mabi bariko barategura hari naho bopfa batarayakora kandi bamenye ko ataribo biremye kandi batazi umusi n’isaha nico gituma amabi bakoze ari menshi hari hageze ko bakorera ijuru kuko shetani barayikoreye bihagije.

  2. les policiers ou du moins ceux qui portent leurs tenus sont des personnes mortent

  3. Mbega aho abesha wumva amezi abiri azohera hasigaye iki Ntiwumva ko ari ukubwira abo bakozi babo ngo gira ningoga amezi abiri muzobe mwahejeje kubica
    Ariko ico nobabwira nukwo ukwo kwica bibaza ngo bariko bagabanya abansi Nobamenyesha ko ahubwo ko arkwo kugwiza ababanka kandi nibamenye ko upfuye aba
    azibiye ikinogo ciwe Bivuga ko ibinogo vyabo bicanyi biguma bibarindiriye
    Bunyoni lero ari kuri mision yuguhimiriza ngo nibagire ni ngoga amazi abiri muzobe mwashitse ku gitigiri kitegekanijwe cabategerezwa kwicwa

  4. J’éspère qu’il ne s’agit pas d’attaquer la population mais que il parle plutôt de discipliner ses hommes😠😠😠😠

    • D’après une source proche du SNR, la mission qui leur sont assignée n’est autre chose que de permettre à reviabiliser ces quartiers contestataire au 3ème mandat. Pour dire en jargon militalo-policière  » le ratissage de tout ce qui bouge dans ces quartiers. Abon entendeur salut….

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :