Des représentants du gouvernement en tournée est-africaine

https://i2.wp.com/burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2015/09/bdi_parlement_burundi_05092015b.jpgPascal Nyabenda et Agathon Rwasa ont achevé dimanche une visite au Kenya, au cours de laquelle ils ont notamment rencontré samedi le président Uhuru Kenyatta. Après l’Ouganda et la Tanzanie, c’était la troisième étape de la tournée régionale entamée fin août par le président de l’Assemblée nationale et chef du parti au pouvoir Pascal Nyabenda et Agathon Rwasa, ex-chef de file de l’opposition devenu premier vice-président de l’Assemblée.

Objectif officiel de ce voyage : montrer les avancées dans ce que le gouvernement qualifie de « dialogue interne », c’est-à-dire l’entrée d’Agathon Rwasa et de cinq de ses partisans dans les institutions burundaises.

Au lendemain de la réélection contestée de Pierre Nkrurunziza, beaucoup s’attendaient au retour au Burundi de la médiation ougandaise pour relancer un dialogue toujours réclamé par l’EAC, la communauté d’Afrique de l’Est, et la communauté internationale. Mais Bujumbura a pris tout le monde de court en envoyant Pascal Nyabenda et Agathon Rwasa dans les pays de l’EAC, à l’exception du Rwanda, avec qui les rapports sont difficiles.

Message des deux émissaires : l’entrée d’Agathon Rwasa et ses partisans dans le gouvernement montre que le dialogue entre le pouvoir et opposition a bien eu lieu. Cette tournée vise ainsi à faire entériner ce que le pouvoir présente comme une normalisation de la situation. Un message apparemment bien reçu par le président kényan : « Le président et le vice-président de l’Assemblée m’ont informé que le président Nkurunziza et l’opposition ont accepté de travailler ensemble dans l’intérêt de leur pays. Je leur ai dit qu’ils peuvent compter sur le soutien du Kenya », écrit Uhuru Kenyatta sur Twitter.

Autre objectif de la tournée : solliciter un nouveau sommet spécial de la communauté d’Afrique de l’Est pour donner un nouvel élan à la réconciliation, ont affirmé les deux émissaires à la presse kényane. Mais Bujumbura souhaite aussi que les chefs d’Etat de la région se penchent sur les tentatives de déstabilisation en provenance « d’un pays voisin, membre de la communauté est-africaine ». Sous-entendu le Rwanda.

le 06-09-2015 à 22:41, http://www.rfi.fr/afrique

Publié le 7 septembre 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Ko wumva Rwasa ariwe mu opposant gusa akaba yarinjiye muri leta none barya bicwa bicigwa iki ntiboreka kwica abantu hanyuma tukaraba iyo bizoherera
    Mu kirundi bati Ikinyoma kimar umusi ntikimara umwaka Bakongera bati Basiba kurima ntibasiba kubesha Bakasubira bati Ikibi ca cane cagarutse mu nzu
    Bivuga ubwicanyi bukogwa bwose abana babo bariko barabukora nibo bazobwishura

  2. Uburundi bwazanye amagorwa muri AEC ntamuntu akiberekwa

  3. Uhuru, est il possible de soutenir Nkurunziza! Peux tu essayer de la même manière au Kenya? We want you to teach them what is democracy not supporting them in darkness. Raira could accept such stupid 3rd term? To respect constitution is a great step forward. Help us to come out from that primitivity so we can develop our country like Kenya, Tanzania or other developed countries. Rwasa is not opposition leader, he is a rejected person even his party. He had no other wise only to be used by Nkurunziza to refuse the growth of democracy in Burundi. Nobody denied his two terms because of his patriotic rights. The opposition is not in unconstionnal gvt.

  4. Bujumbura news n a pas droit d effacer des commentaires des autres car chacun a droit de la sa liberté de penser.

  5. Chasser le naturel, il revient au galop. Ce traître de Rwasa vient de trahir les membres de son parti qui avaient cru à son combat, mais malheureusement, il vient de succomber à la corruption. Pour quelques milliards qu’il a empochés il vient de tourner sa veste. Mbe azoyarira he?

    • Bujumbura news accepte seulement les commentaires des lecteurs qui attaquent les autres qui ne respectent pas les autres qui écrivent que des mensonges.

      • Shaza buja news,c’est un journal d’opposant uwuvuze iciyumviro gushigikira le president ntibagishikiriza so let them talk their rubish ngo ni amakuru

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :