Rencontre de la diaspora burundaise en Suède

RENCONTRE DE LA DIASPORA BURUNDAISE D’EUROPE ET DU CANADA EN SUEDE 

IMG-20150905-WA0015Les Burundais de plusieurs pays européens et américains sont organisés en diaspora et ont créé un Forum de la diaspora burundaise (FODIB). Ce samedi 5 septembre 2015, une rencontre des responsables de ces diasporas en Europe a eu lieu. Etaient présents les représentants de la Belgique, du Canada, de Danemark, de France, de la Grande Bretagne, des Pays Bas ( naissance d’organisation en cours), de la Norvège et de la Suède.

La rencontre s’est faite dans le cadre du FODIB et était destinée à échanger sur la coopération entre les diasporas burundaises dans ces différents pays et aussi harmoniser les positions par rapport à la situation humanitaire et sécuritaires du Burundi. Les questions de financement des médias et des personnes blessées ont été analysées.

Soutien aux médias et aux personnes blessées

Le  représentant de la diaspora burundaise en France RDBF a présenté la situation de la radio Inzamba au Rwanda et aussi la demande de ces journalistes d’un soutien financier pour que cette radio continue de nous informer. Rappelons qu’aucun média indépendant et libre n’émet plus à partir du Burundi. Tous les participants ont accepté le principe d’apporter un financement aux médias et les modalités pratiques seront analysées lors des réunions au sein du FODIB.

La question des blessés soignés dans des hôpitaux a suscité l’unanimité quant au financement d’une partie des besoins de ces malades. Il a été convenu que la maison Shalom dirigée par Maggy sera notre partenaire sur place au Rwanda et au Burundi.

CNARED, quelle position du FODIB?

Les participants ont longuement discuté sur la position du FODIB concernant le CNARED, cet organe politique regroupant les politiciens de l’opposition et la société civile du moins quelques membres. La position arrêtée est celle de ne pas soutenir le CNARED en tant que tel mais de soutenir toutes les bonnes intentions servant à ramener la paix au Burundi, le respect des accords d’Arusha. La diaspora burundaise entrera en contact avec le CNARED pour savoir exactement leur vision car actuellement, les membres du FODIB ne sont pas au courant des projets du CNARED.

Une rencontre rehaussée par la présence de Maggy de la Maison Shalom et Bob Rugurika, directeur de la RPA

La rencontre était présidée par le président du FODIB et en même temps prédisent de la diaspora burundaise en Suède. Le FODIB avait invité deux grandes personnalités de la société civile burundaise à savoir Maggy et Bob Rugurika. Les deux personnalités ont participé à la réunion du matin des responsables des diasporas par pays et elles ont animé une conférence avec les Burundais de Suède l’après midi.

La rencontre de tout le public s’est déroulée l’après midi et il y avait plus de 300 personnes dans la salle.

Maggy, égale à elle même, a fait son exposé plein d’anecdotes, d’histoires vécues même tragiques mais racontées avec beaucoup d’humour. Elle a beaucoup passionné le public par ses paroles.

Le public aura remarqué que les questions sur la politique n’intéressaient pas Maggy. Le public a salué ses actions et son courage.

Bob Rugurika a ensuite exposé et a donné beaucoup de données chiffrées sur la crise actuelle. Il a apporté aussi sa lecture de l’évolution sécuritaire actuelle.

Plus de 800 cas d’exécutions extrajudiciaires connus depuis 2010.

Les victimes actuels de ce troisième mandat sont : 147 tués par la police et les milices imbonerakure, 700 blessés, 1 200 prisonniers arrêtés en raison des manifestations et contestations du 3 è mandat, 70 000 réfugiés au Rwanda, 78 000 en Tanzanie, 20 000 au Congo depuis les manifestations. 24 000 réfugiés sont à Kigali. On dénombre aussi 200 policiers tués. 50 journalistes ont fui le Burundi.

Un grand succès de la rencontre

La rencontre fut un grand succès. Tous les invités ont souligné la très bonne qualité de l’accueil des Burundais de Suède et surtout l’organisation de la rencontre. Ces qualités sont les conséquences de la grande cohésion de cette communauté même si elle est dispersée dans ce grand pays dont les distances ne découragent pas la volonté de se  rencontrer.

Un grand succès surtout pour le chef des cérémonies, Mr Oscar Butare, président du FODIB.

Le FODIB est devenu un acteur incontournable dans la diaspora en Europe et bientôt en Amérique. Il a mené les manifestations contre le 3 è mandat à travers les pays de résidence. Il a mobilisé des fonds qui ont beaucoup contribué à soigner les blessés lors des manifestations.

 Burundi news, le 08/09/2015, Par Gratien Rukindikiza

Publié le 10 septembre 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. CENARED,fodib,focod,abana baruhiye mwibararaba,ari abatakivuga kubera traumatisime,ari,ari abo ba maggy,ba bobo,abanganjwe,abicwa,abanyeshure nabandi bose bafunswe,ndabasavye mukore,mukorane mwese tugarukire amasezerano yaharusha yatumye igihugu gironka kamitendeeee.Dukore rero kugira tuzotegure amatora,mumwidegevyo.Kandi igihugu nicabarundi boseeee,abatwa,abatutsi,abahutu,abaganwa,abanyamahanga bahavukiye.Cenared rero kora nabandi bose mukoreeee!!!!!!dukore!!!!!!

  2. CNARED, quelle position du FODIB?
    « La position arrêtée est celle de ne pas soutenir le CNARED en tant que tel mais de soutenir toutes les bonnes intentions servant à ramener la paix au Burundi, le respect des accords d’Arusha. La diaspora burundaise entrera en contact avec le CNARED pour savoir exactement leur vision car actuellement, les membres du FODIB ne sont pas au courant des projets du CNARED ».
    La position arrêtée est celle de ne pas soutenir le CNARED en tant que tel mais…… le respect des accords d’Arusha : c’est très grave, cela sous-entend que le CNARED a de mauvaises intentions.
    La diaspora burundaise entrera en contact avec le CNARED pour savoir exactement leur vision : Quelle est la vôtre ?
    Les membres du FODIB ne sont pas au courant des projets du CNARED : nous aussi on connait pas encore les projets du CNARED. Ngo « ntawuvuka rimwe ngo ace yuzura ingovyi ».
    Est-ce une raison suffisante pour ne pas vous allier et soutenir le CNARED ? Quels sont alors les projets phares du FODIB ? ALLEZ, ALLEZ, faites-nous donc rêver !!!!!!!
    A mon avis ça cache beaucoup de choses tout ça.

    Mr Audifax Ndabitoreye a sauté sur l’occasion pour donner son avis au sujet de la conférence du CNARED du 06/09 dernier, j’aimerais connaitre à présent son avis sur celle du FODIB en Suède.
    Le paragraphe du FODIB cité ci-dessus, iravuna inkokora.
    Uburundi nt’aho buriko burava kandi nt’aho buriko buraja kuko ubwishime, akagaye, ububeshi, amacakubiri, ubusuma, amaronko, ubwicanyi,…sont des sortes de cancers qui rongent sérieusement les burundais ?
    A tous ceux qui ont faim et soif de voir un jour le développement du pays, un Burundi paisible: il faudra attendre encore plusieurs décennies, peut-être la nouvelle génération.
    L’union fait la force, mais pour le moment ?????? A pleurer !!!

  3. Nous sommes avec vous ingano nziza yukukora ivyiza yo kwiyumvira abariko barakoregwa
    IKIbi niyo izotsinda
    Deniza na Nkurunziza ngo Imana yabo yabahaye Ubutegetsi ibaha n uburenganzira bwo
    kwica abarundi Sinzi relo uzocurubanza rwabo barundi bicwa nuwufise ubwo burenganzira bw Imana Emwe ivyi wacu na mayobera

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :