Les « INARARIBONYE » portent conseils au CNARED

CONSEILS DES DEMOCRATES « INARARIBONYE » AU CNARED ET AUX OPPOSANTS AU 3eme MANDAT

https://thisburundianlife.files.wordpress.com/2014/11/ubushingantahe.jpg?w=440&h=300&crop=1Depuis la mise en place du Comité du CNARED nous constatons une perte de vitesse dans la communication, la diplomatie, le contact avec ceux qui souffrent du régime terroriste de Bujumbura.

Ceci peut découler de plusieurs facteurs, mais quelques-unes nous viennent à l’esprit :

1. Les ambitions personnelles, certes légitimes mais inopportunes pour le moment
2. Le manque de concentration sur l’élaboration de stratégies efficaces pour sortir le pays de l’impasse dans lequel il se trouve.

Nous voudrions vous proposer une stratégie politique qui peut faire avancer et faire réussir rapidement le combat politique dans lequel vous êtes engagés.

1. Vous êtes en face d’un Gouvernement illégitime qui a ignoré la Constitution, piétiné l’Accord d’Arusha (Une Loi ordinaire pour Nkurunziza et les siens !). Votre combat est pour le respect de la Constitution, de l’Accord d’Arusha et d’un Etat de Droit ! Toute votre stratégie et vos actions doivent être respectueuses de la Constitution, de l’Accord d’Arusha et être juridiquement inattaquables ! Ceux qui ont suivi la crise de 1993 devraient s’en rappeler !!
2. Mettez en place un GOUVERNEMENT LEGITIME (Ce mot est très important pour la communication !) il ne doit pas être de Transition, il doit être conforme aux articles de la Constitution en cas de vacances de pouvoir !! L’Assemblée Nationale est celle élue en 2010 ! C’est le Président de l’Assemblée Nationale qui doit diriger ce Gouvernement et le mettre en place en conformité avec les articles de la Constitution et de l’Accord d’Arusha ! Ceci aurait dû se faire au lendemain de la fin du mandat de Nkurunziza. Nous ne sommes pas tous Président de la République au regard de la Constitution !!!
3. Ce Gouvernement doit désigner ses Ambassadeurs dans les pays utiles et se faire accepter pour évincer ceux du Gouvernement illégitime !
4. Ce Gouvernement doit préparer soit la négociation avec le pouvoir illégitime si celui-ci accepte le dialogue sans conditions, soit la fin du pouvoir illégitime par la force ! Les deux voies, qui dépendent de la position du Gouvernement illégitime, doivent aboutir rapidement à la mise en place d’un Gouvernement de TRANSITION (Durée à négocier) où toutes les forces politiques seront représentées pour préparer de nouvelles élections ! Il ne faut pas laisser l’initiative de la recherche du dialogue au Gouvernement illégitime ! Le GOUVERNEMENT LEGITIME doit été au-dessus des forces politiques et militaires en présence. Le CNDD-FDD dissident et putschistes doit être mis au même pied que les autres forces politiques, car il a usurpé le pouvoir.

LE ROLE DU CNARED :

1. Ceux qui connaissent la lutte contre l’apartheid doivent se souvenir de l’UDF (United Democratic Front), un ensemble de partis politiques, d’Associations de la Société civile et de Syndicats qui ont mené la pression la plus grande contre le Gouvernement de l’Apartheid ! Le CNARED doit s’imposer comme la force politique et sociale qui doit faire pression en permanence en synergie avec le GOUVERNEMENT LEGITIME pour faire tomber ce régime dictatorial !
2. Le CNARED doit désigner ses Représentants à l’intérieur du pays pour mieux coordonner la résistance ! Nous assistons à un manque de coordination qui nuit à la compréhension de la lutte !
3. Le CNARED doit coordonner l’action militaire éventuelle pour faire tomber rapidement le pouvoir dictatorial de Bujumbura si l’action civile tarde !
4. Le CNARED et le GOUVERNEMENT LEGITIME (Le mot « en exil » laissez le aux journalistes) doivent coordonner les appuis financiers et matériels de la Diaspora, des sympathisants et de l’intérieur du pays.

Il y a trop de dispersions, d’amateurisme, de pertes d’où une perte de confiance de ceux qui peuvent aider !

La durée du GOUVERNEMENT LEGITIME doit être de 3 mois maximum conformément à la Constitution !

Laissez de cote vos ambitions pour ce court laps de temps et faites en sorte que ce régime soit parti avant ces trois mois !

Unis nous vaincrons !

POUR LES DEMOCRATES « INARARIBONYE »

Publié le 13 septembre 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 21 Commentaires.

  1. Murihenda ivyo vyose muvuga naya muhe kuko abarundi twaramaze kumenya icatsi nururo,ntako opposition itakoze ngo igihugu kigwe mu kaga ariko vyaranse.Imana irabona abarundi nuburundi.

  2. Aah vraiment izo mpanuro nizo kabisa. Ivyo bari kuba babikoze kuva kera cane ahubwo itariki 26/08/2015. Nibanyaruse si non nabo bazohava babogora vyamaze guseseka.

  3. Ayo ni illusions gusa, hipfujwe vyinshi ariko ntivyashitsweko. Mwitondere ikintu kijanye no gutera intambara kuko ntimuzi igihe yoherera nabo izohitana. Mubanze mumenye iryo abanyagihugu bato bato biyumvira kuri ivyo murondera erega si intama barazi ubwenge.
    Uwuzocana aremera awote ntimwihende ngo burya abarundi twese tubona ibintu uko CNARED n’abakunzi babibona.
    Tegure nyabuna amatora ya 2020 mu mahoro atari uko biracabagoye pe muzopfira ku nzira!

    • @ Mbiya
      Muvyo uvuze ivyo nemeye ni bibiri :
      1.Icerekeye « illusions » L’illusion commence même chez toi. Si tu crois fermement que P. NKURU va diriger jusqu’en 2020, on peut dire que tu vis dans un nuage.
      2.Gutera intambara ntawumenya igihe imara nabo izohitana : ego n’ivyo cane.
      Adolphe NSHIMIRIMANA était celui qui se prenait pour un Dieu vivant et qui appelait à soutenir NKURU même par le sang, la suite tu la connais.
      Ba Sadaam Hussein, Ben Laden, Kadhafi…uracabibuka ? Bashar al-Assad wa Syrie nawe ivy’iwe bisa n’ibiriko birarangira.
      None womenya Peter afise iki arushije izo ngwe zari 10 fois plus puissants que lui.
      Eka nimube murarya, musahura ivya nyuma mugabo imisi iriko irabajana.

  4. mbega ko cnared igizwe n’incabwenge uyu yirirwa mu bikorane ahenda Imana ngwarasenga uwuvuze ngo niyicwe canke ngo jana muri documentatio gutobagurwa ibihimba y’umubiri uwo si kivume n’umwana w’Imana koko

  5. Jewe Mbona Kona Ko Mworeka Inkinamico Kore Ntakumwe Ko Muri Côte D’ivoire Mureke Kuvuga Amajambo Atuma Abarundi Bahona Namwe Ngo Ibiganiro,none Ho Pascal Nyabenda Yaraye Abakuriye Inkoni Kugishitsi Ko Mutemewe Na Mategeko.

  6. Bravo les Democrates Inararibonye! Conseils excellents et sages, venant des personnes experimentees! Mon humble conseil est ceci: Ibintu vyose bigigwa n-amahera; none nimushire imbere gutoza amahera mu bantu no mu ma organisations abishoboye. Mwibuke ingene ama campagnes electorales yo mu bindi bihugu atwara amahera menshi gose kugira batsinde…
    Nimwitegure rero mwebwe muri CNARED, mugire nka website specialement yo kurondera amahera mu bantu. Bonne chance!

  7. En tant que membre actif de l’adc ikibiri, je recommande la mise en place des structures dudit conseil à l’intérieur du pays. Soyons courageux et patients

  8. Ntimunyibagire, naje ndi inararibonye

  9. Ugomba kurwanya Shetani akoresha ibirwanishwa atagira. Gusenga Mu rukundo n’ibindi birwanishwa Imana itanga nk’ivyo

  10. Un grand merci aux « INARARIBONYE » pour ce message fort envoyé au CNARED.
    Membres du CNARED, à vous de jouer. C’est maintenant ou jamais.
    Ivy’i Burundi biratey’agahindaaaaaaaaa !!!

  11. Ils peuvent y arriver, et c’est tout à leur honneur! L’histoire appréciera! courage

  12. Izo mpanuro nizo nibareke gutinya IGIKOKO CAPFUYE Kuko Nkurunziza ntabubasha
    agifise bwugutegeka ikitavuzwe co nugutegeka Igisirikare Nibakorane n Igisirikare c Uburundi vyose bica bija mu ngiro
    Ico ntemera murizo mpanuro nukwo gusubizaho inzego zahahora kandi tuzi ko bari
    aba DD gusa Inzego bogira nukwo hoja mwo abo mu migambwe yose no mu Mashirahamwe agaserukigwamurizo nzego Nkakumwe vyaba mu gihe ca Transition
    Turashigikiye ko bihutira kushiraho Aba Ambassadeur mu Bihugu vyose tucuditse
    Ikindi nukwo Nkurunziza atakindi azokora atari ukwica kandi ubu azokwica abari mu nzego za Gisikare kuko yibaza ko bashobora kumugirira COUP D ETAT

  13. si on prend le pouvoir par force,des degats humains et matériels peuvent s’observer dans le pays.De ma proposition les négations sont très importantes pour sortir de la crise politique.concernant les institutions intérieurs du cnared ,difficile d’être membre partisan alors que le gouvernement le qualifie d’illégal organe.

  14. Une excellente proposition!!A vous les dirigeants du CENARED de travailler sur ces conseils si constructifs afin de délivrer rapidement notre patrie car les burundais sont tellement fatigués qu’ils commencent à perdre courage et confiance en vous à cause de votre lenteur et du floue qui marque votre action!

  15. Comme je l’ai déjà dit dans les commentaires laissés sur votre site dont la plupart n’a pas été publié, le Cnared dispose des atouts dont il ne sait pas tirer profit. La présence du Président de l’assemblée en son sein, des députés, l’opinion internationale et le peuple burundais opposés au troisième mandat de Nkurunziza.
    La mise en place du gouvernement légale (une équipe restreinte) dès le lendemain du 26 août 2015 était une nécessité et un acte fort à forte portée symbolique. En vain, on l’a attendu.
    Ensuite, l’occupation des places stratégiques du Burundi dans les instances internationales (à l’ONU, UA, Union Européenne, EAC, les ambassades) me semblait de bon sens pour que le Cnared puisse être présent et exprimer ses points de vue la où les grandes décisions se prennent.
    Au niveau national, étant donné que tous les Burundais n’ont accès à Internet, j’ai proposé que le Cnared fasse en sorte d’être plus présent sur le terrain à travers la diffusion de ses messages via les radios ayant des émissions en kirundi, en kinyarwanda ou en swahili (BBC, DW, VOA); des diffusion de tracts et vidéos (d’où la nécessité d’avoir des représentants au pays agissant en clandestinité) pour tenir la population informée.
    Maintenant, les sages, les « Inararibonye » ont parlé et ils ont raison sur toute la ligne. En trois mois, le Cnared peut faire bouger la montagne Nkurunziza. Nous sommes là, dites nous dans quel sens pousser et, tous ensemble, on va bouter le squatteur hors du palais présidentiel du Burundi.

  16. Si le CNARED n’y avait pas déjà songé, on doit espérer qu’il aura ce document sur sa table lors de sa prochaine réunion pour en tirer urgemment des initiatives concrètes, car le Burundi appelle de tous ses vœux une autorité légitime qui lui ramène la paix la sécurité et la liberté perdues.

  17. Nukur Turabikeney Gos Muga Mwe Mugomba Kudukur Mu Buja Muga Umenga Ni Ku Munwa Gusa Ntitubona Ibikorw Vyanyu Gira Vub Vub abarundi Turahony

  18. Il me semble même que ce CNARED n’existe que sur les réseaux sociaux,les médias internationaux,mais pas dans le cœur des burundais car il n’en savent rien!Aho nta soni mwumva igihe muguma muhend’abantu ngo muri n’ico muriko murabafasha kandi mwiryamiye muri Europe,za America n’ahandi,hama abanywanyi banyu bahereye ku mpanda?Ugufyinata kwanyu nikwo kuzotuma ataco mushikako,nikwo kwatumye mureka nkurunziza n’akagwi kiwe bagatungany’inkinamico ngo n’amatora,hama ngo nt’azorahira,ariko mu kurahira agahagarara kw’isunzu ry’inzu adutuka ngo tuzohona nkifu y’imijira!!Aho mwe ntimubona ko mur’incabwenge?Muhebe murushw’ubwenge n’uwuzi guter’amavoka gusa?Ndavuga simvura,nimwiryamire mu mahanga muzoza mudusanga mu Mpimba,abandi ku Mpanda,kuko mbona umenga nico mukeneye!Et d’ailleurs sinzi ko nivyo twandika ng’aha abo muri CNARED babisoma,ahandi ho ngira n’ugut’umwanya!!!!

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :