La Parole du jour : Enlève les limites (Deuxième partie)

La Parole du jour du 18 Septembre 2015

La Parole du jour : Enlève les limites (Deuxième partie)

MV 1Vous pouvez écouter mes enseignements dans l’émission ISHIMWE qui passe à la radio Ivyizigiro (90.9 Mhz / 104.8 Mhz) tous les mercredis à 19h et tous les vendredis à 13h30

Pour écouter l’enseignement « UBUSHOBOZI BWO GUTAZIRA » Cliquez Ici

Il y’avait un homme en Israël qui était désespéré parce que son fils était possédé par un démon muet qui l’agitait et le jetait dans le feu et dans l’eau pour le tuer. Après avoir appris que les disciples de Jésus faisaient des miracles, il les a approchés pour leur demander de guérir son fils. Malheureusement aucun disciple n’a pu le guérir. Il a donc décidé d’approcher Jésus puisque les disciples ont échoué. Voici les paroles du père de l’enfant s’adressant à Jésus : « Souvent l’esprit l’a jeté dans le feu et dans l’eau pour le faire périr. Mais, SI TU PEUX quelque chose, viens à notre secours, aie compassion de nous » (Marc 9 :22).

J’ai attiré votre attention sur la partie « Si tu peux » car ça montre les limites de la foi du père de l’enfant. Il n’avait pas l’assurance que Jésus pouvait le guérir mais il croyait qu’il pouvait quand même essayer comme les disciples avaient déjà essayé. Il était découragé par l’échec des disciples tout comme nous sommes souvent découragés par nos mauvaises expériences.

La partie « Si tu peux » était comme une insulte pour Jésus. Voyez sa réaction : « Jésus lui dit: Si tu peux!… Tout est possible à celui qui croit » (Marc 9 :23). Jésus ne pouvait pas faire le miracle à cause de l’incrédulité du Père de l’enfant. Heureusement qu’il a vite compris et a corrigé son langage et sa conception des choses. Le verset suivant dit : « Aussitôt le père de l’enfant s’écria: Je crois! Viens au secours de mon incrédulité! » (Marc 9 :24). C’est à partir de ce moment que Jésus a menacé l’esprit impur qui est immédiatement sorti de l’enfant (Marc 9 :25).

Chacun de nous a des besoins particuliers dans sa vie. Même les personnes que tu envies ont des zones insatisfaites dans leurs vies. Si nous avions tout ce que nous voudrions, il serait difficile, voire impossible de persévérer dans la prière.

Pendant la prière, nous sommes souvent comme le père de l’enfant car nous approchons Dieu avec la pensée de « Si tu peux » ! Beaucoup de chrétiens approchent Dieu dans la prière sans l’assurance totale que Dieu ferait ce qu’ils demandent. C’est comme s’ils tentent le coup car après tout ils n’ont rien à perdre. Dieu n’aime pas la prière semblable à une loterie ou une tombola. C’est pour cela que j’encourage toujours de demander (dans la prière) une chose qui est conforme à la volonté de Dieu car c’est la seule prière qu’Il écoute. Jean a écrit en disant : « Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute » (1 Jean 5 :14). Il ne suffit donc pas de demander mais il faut également enlever toutes sortes de limites.

A suivre dans la troisième partie

Vous pouvez recevoir mes enseignements quotidiens directement dans votre email en m’écrivant sur nahezagiwe@yahoo.fr

Si vous voulez recevoir mes enseignements quotidiens sur Whatsapp, écrivez-moi en me donnant votre numéro de téléphone plus le code de votre pays.

Si vous voulez vous repentir et accepter Jésus dans votre vie, Cliquez Ici

                                                                                                              Chris Ndikumana

                                      www.chrisndikumana.org

nahezagiwe@yahoo.fr

      Facebook: Chris Ndikumana

English Translation

Remove the boundaries (Part 2)

There was a man in Israel who was desperate because his son was possessed by a dumb demon which agitated and threw him into the fire and into water to kill him. After hearing that the disciples of Jesus performed miracles, he approached them and asked them to heal his son. Unfortunately there was no disciple that could deliver him. He decided to approach Jesus because the disciples failed. Here are the words of the child’s father speaking to Jesus: « Often he has thrown him both into the fire and into the water to destroy him. But IF YOU CAN do anything, have compassion on us and help us »(Mark 9: 22).
I need your attention to the part « If you can » because it shows the boundaries of the faith of the child’s father. He did not have the confidence that Jesus could heal him, but he believed he could still try as the disciples had tried. He was discouraged by the failure of the disciples as we are often discouraged by our bad experiences.
The « If you can » was an insult to Jesus. See his reaction:  » ‘If you can?” said Jesus, Everything is possible for one who believes » (Mark 9: 23). Jesus could not do the miracle because of the unbelief of the child’s father. Fortunately, he quickly understood and corrected his language and his conception of things. The next verse says: « Immediately the boy’s father exclaimed, “I do believe; help me overcome my unbelief”! » (Mark 9: 24). It is from that moment that Jesus commanded the unclean spirit that came out of the child (Mark 9: 25).

Each of us has special needs in his life. Even the people you envy have some unsatisfied areas in their lives. If we had everything we would like, it would be difficult or even impossible to persevere in prayer.
During the prayer time, most of the time we are like the child’s father as we approach God with the thought of « If you can”! Many Christians approach God in prayer without complete confidence that God will do what they ask. It is as if they just try because they have nothing to lose after all. God does not like a prayer similar to a lottery or gambling. This is why I always encourage you to ask (in prayer) something that is in connection with the will of God because it is the only prayer that He listens. John wrote, saying: « Now this is the confidence that we have in Him, that if we ask anything according to His will, He hears us » (1 John 5: 14). Therefore, it is not enough to ask but you also have to remove all kinds of boundaries.

To be continued in Part 3

Chris Ndikumana

You can get my daily teachings in your email in writing to me on nahezagiwe@yahoo.fr

If you want to receive my daily teachings, you can write to me by giving me your phone number plus your country code.

If you want to repent or to receive Jesus in your life, Click Here

Publié le 18 septembre 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :