La chute de Pierre Nkurunziza

20506374556_2cc807ea3e_zLa fin des despotes comme Pierre Nkurunziza est connu: la sortie par la petite porte à la Mobutu. Cette triste réalité devrait rassurer nos compatriotes qui sont découragés par l’étendue des atrocités de l’oligarchie de Pierre Nkurunziza. Ce dernier va partir. C’est une question de temps.Mais pourquoi Nkurunziza doit-il tomber comme une feuille morte dans un proche avenir? Le tableau suivant devrait vous rassurer:

1° La destruction de l’armée.

Dans son aventure de s’éterniser au pouvoir de force et malgré un bilan largement négatif, Nkurunziza est parvenu à diviser l’armée en deux parties: celle qui le soutien et celle opposée à son aventure. C’est dans ce conflit dichotomique qu’il faut situer la tentative d’assassiner le chef d’Etat Major de l’armée, le général-major Prime Niyongabo. En outre le coup de force manqué du 13 Mai 2015 rentre dans le même registre. Cette division de l’armée pousse Nkurunziza à se cacher, à fuir les burundais et à changer de résidence à tout bout de champ.

Nkurunziza sans résidence protégée.

La peur au  ventre, Nkurunziza redoute même son ombre. Il a peur de passer une nuit au palais présidentiel habituel de Bujumbura. Il avait déménagé vers Ngozi mais il vient de découvrir que s’il devait s’enfuir à partir de Ngozi que le Rwanda voisin risque de ne pas être très coopératif; dès lors il a décidé de déménager vers Gitega, au centre du Burundi. Mais ceux qui connaissent ce palais de Gitega savent bien que l’édifice est loin d’être un rempart.

3° Nkurunziza en déplacement avec une unité pléthorique.

L’autre épée de Damoclès qui est sur la tête de Nkurunziza, c’est ce dispositif sécuritaire pléthorique qui l’accompagne dans ses déplacements. En effet il se déplace dans une colonne de 17 véhicules avec deux compagnies. Le long de sa route, on détache tout un bataillon. Autant dire que quand le président à vie de Ngozi bouge sa sécurité est surveillé par plus ou moins 1000 hommes. La question qui se pose est celle de savoir qui surveille les milles hommes? Et si le danger venait de cette sécurité pléthorique?

4° Un cortège qui roule à tombeau ouvert.

Conscient du forfait d’usurpation du pouvoir, Nkurunziza exige une vitesse de 180km par heure. A cette vitesse, même un oiseau qui lui couperait la priorité suffirait pour mettre le cortège sens dessus dessous, sans qu’une seule balle siffle!

5° Les sanctions économiques et le divorce avec le FMI.

Le gouvernement du Burundi fonctionne avec  un appuie budgétaire de 52%  qui vient des partenaires économiques étrangers. Or le coup de force de Nkurunziza et sa clique pousse ces bailleurs de fonds à fermer le robinet. Bientôt Nkurunziza sera incapable de payer les fonctionnaires. Or le malaise qui mine l’armée conjugué avec un manque de la solde constitueront un cocktail explosif contre le pouvoir en place. Tabu Abdallah, Ministre des Finances, qui s’est permis de solder plusieurs comptes en faveur de la mascarade électorale n’a même pas pu participer à Washington à une réunion du FMI. Par ce geste il a presque divorcé d’avec les institutions de Bretton Woods pour cet exercice budgétaire.

6° L’arrogance contre les américains et les diplomates étrangers.

Cette semaine passée, la police-milice de Nkurunziza a arrêté et retenu toute une nuit durant un véhicule avec une immatriculation de l’ambassade des Etats Unis. Le lendemain le véhicule devait être fouillé de fond en comble sans rien trouver de suspect. C’est un geste maladroit qui affiche une animosité du pouvoir en place à Bujumbura contre les Etats Unis d’Amérique.

En date du 17 septembre le Ministère des Affaires étrangères burundais devait sortir une note verbale où il précise que tout contact avec la plus haute autorité burundaise devra préalablement passer par le tamis du ministère. C’est dire que Nkurunziza ne recevra plus les diplomates étrangers en poste à Bujumbura ou les envoyés spéciaux. Il a décidé de couper tout contact avec le monde; un isolement irrationnel motivé par une arrogance aveugle. Mais Nkurunziza est-il suffisamment fort pour narguer le monde entier? Est-il suffisamment puissant pour cracher à la figure du monde entier?

7° L’Eglise catholique opposée à cette dérive totalitaire.

Ce n’est plus un secret pour personne, la toute puissante Eglise catholique burundaise est opposée à la dérive totalitaire de Nkurunziza. Ce coup de force contre la loi n’a pas été salué par le clergé. L’absence de cette force morale du côté de Pierre Nkurunziza est un handicap majeur qui devrait le pousser réfléchir deux fois.

Dieu et les gri-gri de Nkurunziza.

Le Dalaï Lama décrit bien le jeu de Nkurunziza avec la religion. Pour le Dalaï Lama:  »  La religion ne transforme pas les hommes en criminels;ce sont les criminels qui utilisent la religion comme alibi de leur soif de pouvoir ». Nkurunziza a pris la religion et Dieu comme un jouet ou un somnifère devant l’aider à endormir les burundais pendant que la corruption, la concussion, les massacres, la haine , la vengeance sont les outils de travail du même chrétien.

Dieu ne peut pas cohabiter avec les maux suscités encore moins avec les gri-gri que Nkurunziza va jusqu’à importer de l’Afrique de l’Ouest. Le Dieu d’Amour, le Dieu des opprimés , le Dieu des veuves et des orphelins ne pourra tolérer pendant longtemps ce jeu de Nkurunziza.

9° La corde ethnique et la régionalisation de cette campagne ethnique.

La dictature de Bujumbura en perte de popularité est dans une campagne de caresser la corde ethnique hutu. Pour cette oligarchie, la crise qui mine le pays procède d’une volonté des tutsi de revenir au pouvoir. Pour ce faire ce pouvoir en perte de vitesse entend fédérer tous les hutu du Burundi et du Rwanda pour mener un combat ethnique contre les tutsi. C’est dans cette dynamique que le recrutement des FDLR pour renforcer la milice qui sème la désolation au Burundi a été effectué. Répondant à cette sollicitation, les milieux hutu rwandais de la diaspora sont devenus dans leurs écrits des porte-parole de Nkurunziza et ses meilleurs avocats. ( A SUIVRE)

(Sé) Pancrace CIMPAYE

Publié le 22 septembre 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 28 Commentaires.

  1. merci l equipe jew ndazi neza ko Peter nkurunziza ,na willy nyamitwe basoma iki kinyamakuru naho bahora bacirengagiza ariko nagomba kumenyesha abarundi bose ngo ntamvura idahita bihangane uko buca nico igihugu cegera iminsi yashizwe y Imana yo kubohogwa,mbega ko bitwaza ubwoko bwaba hutu mukumara abantu mbega yibaza ko abarundi batabibona,dufise umwe mumuryango ari mubamucungera ntashoboye kuvuga kumvo zumutekano wiwe ariko nagomba ndabamenyeshe ko ubwiwe ntamahoro afise kandi nabonyene ntagahegwe baronka ubu ivyo akora vyose abikora yiteguriye urugamba abona ko budaca abansi biwe bataje kumutera ubu yongereje ingabo zimucungera aramaze kubona ko atorohewe,ikindi naco noremesha kubarundi ngo bareme yibaza ngo ingabo zuburundi zirasinziriye ariko yiyibagiza kuvyabaye kuri Ndadaye nyakwigendera,mbega ndamwibukije BUBANZA arahazi ndabizi urugo bakoreramwo amanama naba Hussan yoba akigwibuka?mbega co yiyibagiza neza ko abo yari yishimikije nka bose bamuhezego ngo izija guhona zihera murugo,tutabeshanye abarundi turazinanye nukundu twihagararako ariko vyukuri peter ntimubona ko yaherewe yatanguye guta umutwe ehe ndabereke BUNYONI yari yizeye ko arinyuma yiwe basigaye bose batinyana ntibakicizerana babonye ivyabaye kuri Dolufo,Prime nawe inyungu yiwe inyuma yo kumugwa inyuma yabaye kumutega abansi ngo bamuhonye ivyazirya milliards kabe akamizwe ningoma Erega Denisa ivya yavuze yeretswe ntakinyoma kirimwo gusa yabuze insobanuroikwiye abivuga bivanye nivyipfuzo vyiwe ahubwo nakomeze asenga ngo izonkono zine yabonye zasigaye kwijuru zikoroke,noguhanura ko wokwikebuka ukarekura igihugu neza abarundi barayamaze ngo UMURUNDI UMUHISHA KUMWANKA NAWE NGO AKAGUHISHA KWABIZI mbe nturamenya ko na BUNYONI akwihishijeko?uritonda ubaze neza iryo nibanga tuguseruriye ndazi ko usoma iki kinyamakuru kuko turazinanye neza ,nguhanuye ngo wigarure wibuke ivyo twavuganye tukiri bubanza hamwe twarikumwe nabamwe bagwa muri c est ce le feu,wibuke ko twari twafashe umwanya wokurabira hamwe ukuntu uburundi bwokira mbe ko willy ico gihe tutarikumwe ubu niwe wabonye ko azokugwa inyuma?ikebuke urabe ko wokiza umuryango wawe ntugwe nkabana bimbeba,

  2. Pancrace Cimpaye, le problème est que malgré tes analyses éclairées tu ne peux faire mieux que lui, je parle de Nkurunziza, si tu étais à sa place. None duhe iciyumviro cawe c’ingene wotwara Uburundi n’abarundi, abahutu n’abatutsi batariko bicana hagati yabo. Il est vrai que les tutsis sont ethniquement minoritaires, mais va falloir un jour trouver une formule permettant une alternative périodique hutu-tutsi à la tête du Pays. Sinon ntimuzobahemana kuko nabo ni abarundi malgré ivyo bakoreye abahutu dans les années passées. Mais, il faut qu’ils agréent eux aussi cette formule d’alternative au pouvoir avec les hutus, ntibisubire kuvamwo kwikumirako vyose no kwica. Duhe rero ico ciyumviro cawe c’ingene ubona Uburundi bwotwarwa mu mahoro, abarundi badahunga intwaro mbi canke ubwoko bubi uko tubimenyereye…

  3. Pancrace Cimpaye, le problème est que malgré tes analyses éclairées tu ne peux faire mieux que lui, je parle de Nkurunziza, si tu étais à sa place. None duhe iciyumviro cawe c’ingene wotwara Uburundi n’abarundi, abahutu n’abatutsi batariko bicana hagati yabo. Il est vrai que les tutsis sont ethniquement minoritaires mais va falloir un jour trouver une formule permettant une alternative périodique hutu-tutsi à ta tête du Pays. Sinon ntimuzobahemana kuko nabo ni abarundi malgré ivyo bakoreye abahutu dans les années passées. Mais, il faut qu’ils agréent eux aussi cette formule d’alternative au pouvoir avec les hutus, ntibisubire kuvamwo kwikumirako vyose no kwica. Duhe rero,ico ciyumviro cawe c’ingene ubona Uburundi bwotwarwa mu mahoro, abarundi badahunga intwaro mbi canke ubwo bubi uko tubimenyereye…

  4. Nkurumpe urigito
    Mobutu il etait plus fort que Nkuru mais tu connais la suite. Nkuru c’est un petit rien tu vera toi meme avant la fin de cette annee

  5. Arakima yiruka nkimbeba !

  6. courage Pancrace !

  7. Personne ni au Burundi, ni à l’étranger ne peut vaincre nkurunziza; même l’Amérique,
    BARAGERAGEZA, BAZOHERE NKIFU YIMIJIRA, qui peut vaincre SATAN ici sur terre ?

  8. Cet analyse me fait rire malgrès moi!!! le diable aussi peut avoir peur pour sa sécurité!!! c’est son tour peut être, bcp des burundais l’ont vécu depuis 2005, aho barara baturatura bahunga imbonerakure ziwe!!! none nawe yashikiriwe!!! niyumvirize ingene bibabaza kubura amahoro uri mugigu cawe!!! amabi yakoreye abarundi yose azoyariha, ndetse nivyakozwe na dolufo ni NKURU azobiriha. Ce n’est que le début, qui vivra verra!!!

  9. NKURUNZIZA ne peut pas partir sans l’intervention d’une armée puissante supérieure à la sienne ! ses milices sont préparés depuis 2005 et s’y est ajouté aux miliciens INTERAHAMWE qui ont fait le génocide au RWANDA, ils ont fait une alliance car après le Burundi, PETER va aider les INTERAHAMWE a retrouvé le RWANDA.
    A cela s’ajoute la police qui fonctionne aujourd’hui comme de véritable rebelle à la manière de ces IMBONERAKURE et INTERAHAMWE et une partie de l’armée FDN,

    Donc pour faire partir NKURUNZIZA , il faut se préparer très sérieusement en munition; cela donc prend beaucoup de temps et ce petit président aura déjà terminé ce 3ème mandat et sera dans le 4ème !

    pancrace, courage !

  10. Vous venez monsieur Pancrace de mettre la réalité sur le plateaux,malheureusement il joue avec le feu la majeur parti des militaires n’est pas d’accord avec sa politique de gouverner.Quand il reprime les quartiers qui ont participé dans des manifestation,est ce qu’il pense aumoins que ses personnes souvent trouvées mortes dans des rivieres surtout NYABAGERE,sont frere aux militaires????Qu’IL Continue un jour tout va finir.

  11. bravo cher analyste!continuez à fouiller il y a encore de la matière.Les courtisans de peter croient que leurs ignobles prétentions sont tenues secrets mais son camp est plein fuites! courage

  12. Où trouvez-vous ces info?Ou ce sont des commentaires.cette chute dont vous parlez s’effectuera pendant au moins 50ans.je serai âgé de 80ans.

  13. Oui! Nous apprecions une telle analyse! Mais nous devons aussi nous habituer a la mort quotidienne! Je suis vraiment desole que le Burundais lamda soit la cible de la ferocite de ce pouvoir sans vision. Faisons aussi un pas de plus, pourrions-nous savoir a quand nous allons etre liberes? Nous sommes au bout de souffle… On nous etrangle sans repus…. Et personne n’est epargnee… Je ne demande pas les strategies militaires de l’opposition… Mais le silence a partir des democrates en exil laisse la place libre au rouleau compresseur de Bujumbura de massacrer sans pitie tous ceux qu’il soupconne de penser le contraire de l’oligarchie….

  14. Excellent. Votre analyse est parfaite, un jour le ciel nous aidera à sortir de cette ombre NKURUNZIZA Démon. Les Burundais sont très fatigués par les actions de ce soi-disant président. Signalons que ce NTUMVA TS est un petit démon lui aussi qui se met à genou pour prier ce Peter. Notre viérge Marie va prier pour nous pour que tout cela puisse cesser.

    Pancrace, Imana iguhezagire

  15. Nziraguhemuka janvier

    Votre analyse ne me convainc pas, je suis désolé. Par rapport à l’intitulé de cet article, personne n’aurait imaginé que dans la chute de Nkurunziza il y serait inclus un accident provenant de l’excès de vitesse. Que Nkurunziza ait défié tout ce monde dont vous avez énuméré est-ce une première? Non Monsieur, que cet article soit produit par un porte parole d’un organe comme le cnared, lequel organe beaucoup de gens ont placé leur confiance, ça, ce n’augure rien de bon franchement. Dans la chute de Nkurunziza je m’attendais à ce que l’on nous dise qu’un certain commando va débarqué sur Bujumbura ou quelque part ailleurs où il se cache, pour lui faire avouer et signer toute sa trahison et ainsi se mettre à la disposition de ce peuple qu’il a longtemps opprimé. Je m’attendais également de cet article que l’on dise que les missions à l’étranger des militaires qu’il utilise pour garder encore le peu qui lui restent encore fidèles sont suspendus jusqu’à son départ. Des choses de ce genres sont bons à entendre. Sinon ce que je viens de lire ce sont des rêves d’un homme désespéré qui ne voit d’autres solution que se fier à la providence. Excusez moi je suis désolé!

  16. Niho ncumva umrundi avuga ukuri aka dudurirrako, bravo!

  17. Pancrace CIMPAYE, Richard CIRAMUNDA, hamwe nabo bose bakorera uru rubuga mwarasaze kandi mukwiye kuja kwivuza mumaguru masha! Ivyo mukora hamwe nivyo mwandika ntayindi ntumbero bifise atari guteranya abarundi. Imigambi yanyu irazwi kandi muzorinda musezera isi mutarayishikako. Uburundi n’abarundi baraciye ubwenge ntibagihendwa babona. Bizofata igihe, ariko mumenye ko ububisha bwanyu buriko bumenyekana kw’isi hose. Ubu se muribaza ko NYANGOMA, NTIBANTUNGANYA, hamwe nabo bose biciwe ababo mumyaka ya 1990 ubu bavyibagiye? Mwigira abanyabwenge ariko umusumwe bizobahinyukana. Ivyo mwandika, ivyo muvuga, inama mugira mwihishije vyose birazwi. Mbe se ko NDADAYE yishwe, abafasha biwe bakicwa, abansi b’Uburundi bakagira iminsi mikuru, none ubu uwobabaza inyungu babikuyemwo bovuga ko ari iyihe?

  18. une force militaire angolaise se prepare pour assurer la securite de Nkurunziza. La garde presidentielle nationale de Peter, bientot sera remplacee par des mercenaires angolais.Je pense que cela annonce la fin du chapitre.

  19. Mr. Pancrace Cimpaye,

    Thank you for your clear observation. I can’t agree more.

  20. Spot on !Keep up the good work🙂

  21. Excellente analyse!
    On ne joue pas avec Dieu! Lui est juste, il n’aime pas les tueurs! Ceux-ci vont finir non pas comme « ifu y’imijira » mais comme des fourmis sous la boue crachée par un volcan! Et ce volcan n’est autre que le sang des innocents!

  22. Continuer à mentir ne vous servira à rien car Nkurunziza continuera à vous gouverner que vous le voulez ou non, tes analyses ne font que montrer le degré de votre désespoir, vous prenez vos souhaits pour les réalités!!!!!!!!!!!!!!

  23. Erastus Hatungimana

    Merci Beaucoup Pour Vos Informations Instantanées En Rapport Avec Nôtre Chère Patrie. Entre Autre, Que Faut-il Attendre De La Crise Socio Politique Bdaise Comme Un Simple Citoyen?Pourrons-ns Parvenir À Convaincre L État Actuel Illégal Et Illégitime?Je Vs Souhaite Une Bonne Compréhension.

  24. Je pense que ce Monsieur connait bien son pays.

  25. Cher Pancrace,

    Votre article mets la lumiere sur ce qui se passe au Burundi.
    Merci pour les verites ignorees depuis la crise burundaise.
    Vos analyses nous permettent de comprendre les dessous de ce regime desespere,impopulaire et en perte de vitesse.
    Plus la chute est imminente,plus le monarque est nerveux et imprevisible.

  26. Excellente analyse

    • Mr Pancreas et votre clique demandez au syriens et au Lybiens qui ont ouvert les portes au satrapes amercains et Européens combine ils en souffrent. Uburundi nubwacu ntitubwifurize inabi

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :