Une quinzaine de civils tués dans des affrontements avec la police

https://i2.wp.com/www.parisglobalforum.org/images/meurtre.pngUne quinzaine de civils ont été tués depuis samedi à la suite d’affrontements qui ont opposé la police burundaise à des anti-3e mandat du président Pierre Nkurunziza, dans les quartiers du nord de Bujumbura, a appris l’AFP dimanche de sources concordantes.

« Les affrontements ont commencé samedi à la mi-journée à Mutakura (nord-ouest de la capitale) par une attaque de criminels armés contre des policiers, (…) jusqu’au soir on avait un bilan de deux tués côté assaillants et de deux policiers blessés« , a annoncé à l’AFP le porte-parole adjoint de la police. Mais dans le quartier de Cibitoke, qui jouxte Mutakura, les cadavres de cinq personnes tuées par balles gisaient encore en plein air sur la 10e avenue et un sixième a été retrouvé sur la 8e avenue vers Kamenge, selon trois témoins et une source administrative sur place. A la jonction de Mutakura et Cibitoke, cinq autres corps ont été trouvés, selon d’autres sources. A Mutakura, des témoins ont également découvert dimanche matin quatre corps tués par balles.

La police aurait réagi avec « une brutalité inouïe »

Selon des sources concordantes, tout a commencé aux environs de 11h00, lorsque des policiers ont arrêté des jeunes à Mutakura et ont voulu les amener avec eux. Les policiers ont été attaqués à la grenade et à la kalachnikov et les affrontements se sont ensuite étendus vers Cibitoke et une partie de Kamenge et de Ngagara.

Tous les témoins interrogés par l’AFP ont accusé la police d’avoir réagi « avec une brutalité inouïe » et « très disproportionnée par rapport à l’attaque qu’ils ont subie« . Ils ont également assuré que la plupart des victimes ont été tuées par des balles dans la tête. Toujours selon des témoins, la police a détruit deux maisons à la roquette à Mutakura et procédé à des dizaines d’arrestations, essentiellement à Mutakura et Cibitoke.

Selon un haut gradé de la police, c’est une nouvelle unité spéciale, la Brigade anti-émeutes, composée de policiers triés sur le volet et dirigés par un officier des services de renseignement, qui opère dans ces quartiers.

Belga, à 11h48, http://www.rtbf.be/info/monde/afrique

Publié le 4 octobre 2015, dans BUJUMBURA News. Bookmarquez ce permalien. 11 Commentaires.

  1. Bega abanyagihugu bishwe nibo mwise aba assaillants?Sinzi ko arije nasomye nabi!

  2. Il faut arrêter ce génocide avant qu’il ne soit plus tard. Parce-que ces interahamwe vont tué toute personne qui ressemble aux tutsi. Je me demande où est le cnared pou sauver le pays ? Où est tous ces militaires qui sont partis ?

  3. où va le burundi? cite albert alias cobra avant sa mort en2000. sont_ils des burundais qui tuent ses frères? d’où la conscience?

  4. Une nouvelle unite speciale plus cruelle, dirigee par un officier du SNR! Les membres sont tries! Comprenez tres bien que l’equipe Nkurunzixa, Nyamitwe et Bunyoni viennent de creer cette unite de frappe avec un commandment independent de la police reguliere! Des Rwandais interahamwe font partie de cette unite et tire a bout portant a tout ce qui ressemble Tutsi! Selon les temoins, il y a des civils tutsi qui ont eu la malchance de croiser ces genocidaires!

  5. Ce qui se passe chez nous est horrible, mais je ne comprends toujours pas quand vous dites qu’il y a eu des civiles en s’affrontant avec la police.
    comment vous pouvez appeler Civil un homme en possession d’une arme lourde et qui s’attaque à la Police ?? Celui là n’a rien avoir avec un civil normal.

  6. Mbega yemwe abarundi b umutima barahonye !!!!
    Mana dusenga garukira uburundi

  7. Crime du genocide crime contre l humanite En juin dernier le porte parole de la police a declare que les policiers qui opere dans les differants quartiers contestateurs du 3eme mandat et qui tuent ,que ce sont des Interahamwe et Imbonerakura qu on a donne les vetements policieurs Cela ca se montre dans les comportement et l acharnement pour tuer Je crois que ce sont des mercenaires qualifiers qui travaillent pour des reminerations compte par les personnes tuent
    Abarundi sinzi ico barindiriye kuko Nkurunziza yaraberetse ko akeneye kubamara Kugira
    Uburundi abushikirize ABACHINOIS atangorane Ndabarahiye ko atawize azosigara mu Gihugu atari umushigikiye gusa

Bienvenue sur notre forum de discussion. Postez votre commentaire en restant courtois et poli. Les commentaires redigés en MAJUSCULES ne passeront pas. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :